Maria Sharapova
L'ancienne N.1 mondiale, Maria Sharapova | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Sharapova et Azarenka à leur main, Kvitova en difficulté à Madrid

Publié le , modifié le

Le 2e tour du tournoi de Madrid n'a été qu'une formalité pour Maria Sharapova. La Russe, tête de série N.3, a dominé aisément la Colombienne Mariana Duque-Marino, issue des qualifications, 6-1, 6-2. La Bélarusse Victoria Azarenka a dû s'employer un peu plus pour se défaire de la Croate Ajla Tomljanovic 6-3, 6-3. La difficulté a été encore plus importante pour la tête de série N.4, Petra Kvitova. Après 1h54 de jeu, elle a battu l'Américaine Vandeweghe 6-4, 2-6, 6-3.

Petra Kvitova est toujours dans le brouillard. Depuis son intéressant début de saison (demi-finale à Shenzhen, victoire à Sydney), la Tchèque a bien du mal à enchaîner. Sortie au 3e tour en Australie, battue lors de son deuxième match à Dubaï comme à Doha, éliminée d'entrée à Stuttgart, la 4e mondiale éprouve toutes les peines du monde à hisser son niveau de jeu. Après son difficile 1er tour à Madrid contre Govortsova (134e mondiale) battue 3-6, 6-1, 6-4, elle a encore été contrainte de jouer les prolongations pour accéder au 3e tour. En face d'elle, l'Américaine Coco Vandeweghe. Les deux joueuses s'étaient déjà affrontées par deux fois dans le passé, pour deux victoires de Kvitova. C'était une première sur terre-battue. Et le bras de fer a duré près de deux heures, pour un succès arraché 6-4, 2-6, 6-3. Eliminée au 3e tour de Roland-Garros ces deux dernières années, Petra Kvitova a encore du travail pour revoir le dernier carré à Paris, comme en 2012. Demi-finaliste l'an dernier à Madrid, elle doit s'accrocher pour ne pas perdre de gros points ici.

Tenante du titre, Maria Sharapova a connu une journée plus tranquille. Après avoir passé 1h20 contre la Suissesse Bacsinszky au 1er tour, elle n'est resté que 1h13 pour battre Duque-Marino. La voilà en 8e de finale.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze