Serena Williams gros bras Roland-Garros 05 2010
Serena Williams a joué sur sa puissance pour franchir le premier tour |

Serena Williams rechute

Publié le , modifié le

Blessée depuis le mois de juillet après avoir marché sur un débris de verre, Serena Williams pourrait mettre un terme à sa saison. Elle souffre de nouveau du pied et se trouve victime d'une surcharge d'entraînement. Alors qu'elle va perdre sa place de N.1 mondiale aujourd'hui, l'Américaine va certainement plonger au classement, et rater la finale de la Fed Cup contre l'Italie, comme sa soeur Venus.

"Ma saison est probablement terminée". Serena Williams n'a pas perdu de temps pour divulguer l'information. Sur son site internet, elle a mis fin à ses espoirs de retour sur le circuit, elle qui en est éloignée depuis le mois de juillet. "Cela fait plusieurs semaines que je m'entraîne pour revenir le plus vite possible après mon opération à un pied mi-juillet mais on m'a dit hier (samedi) que j'en avais trop fait trop tôt. Après l'entraînement, j'ai senti une douleur au pied et des examens médicaux ont montré que je m'étais malheureusement de nouveau fait mal, à cause d'un sur-entraînement." L'Américaine n'est donc pas sortie du tunnel dans lequel elle se trouve depuis le mois de juillet, et son importante blessure au pied après avoir marché sur des débris de verre dans un restaurant de Munich, consécutif à son titre à Wimbledon, le 4e de sa carrière à Londres.

L'accident est bête, mais va finir par coûter très cher à la N.1 mondiale. Dès ce lundi, elle ne sera d'ailleurs plus en tête du classement WTA, détrônée par Caroline Wozniacki. Après avoir raté l'US Open, Serena Williams ne devrait pas pouvoir participer à la finale de la Fed Cup opposant les Etats-Unis à l'Italie les 6-7 novembre prochains à San Diego, ni au Masters. En tout et pour tout, elle ne devrait avoir participé qu'à six tournois cette saison, avec tout de même deux Grands Chelems à son actif (Open d'Australie, Wimbledon), une place de finaliste (Sydney), une de demi-finaliste (Rome), une de quart de finaliste (Roland-Garros). "J'étais impatiente de faire mon retour à Linz et ensuite de jouer le Masters de Doha (fin octobre)", a aussi indiqué l'Américaine. "Je suis très affectée (...). Je vais maintenant mettre la pédale douce pour un temps et je commencerai la rééducation dès que j'aurai le feu vert du médecin. (...)" 

En raison d'une douleur persistante au genou, sa soeur Venus a également mis fin à sa saison. C'est donc sans leurs leaders que les Américaines défieront les Italiennes à San Diego, ce qui devrait considérablement handicaper la popularité de l'évènement aux Etats-Unis.