Radwanska regard
La Polonaise Agnieszka Radwanska | Alex Goodlett / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

New Haven : Radwanska déroule, Vinci trébuche

Publié le , modifié le

La Polonaise Agnieszka Radwanska a facilement décroché jeudi son billet pour les demi-finales du tournoi de New Haven à la différence de l'Italienne Roberta Vinci, diminuée par une blessure.

Radwanska, 4e mondiale et tête de série N.1 du tournoi, a dominé la Belge Kirsten Flipkens (N.68) en deux sets 6-1, 6-4. Pour sa première apparition de sa carrière en demi-finale à New Haven, Radwanska sera opposée vendredi à la Tchèque Petra Kvitova, double tenante du titre. La 15e mondiale n'a pas fait de détails en quart de finale face à la Russe Ekaterina Makarova (N.36), surclassée 6-3, 6-1. Elle disputera sa cinquième demi-finale d'affilée à New Haven, tournoi qu'elle a remporté à trois reprises.

A quatre jours du coup d'envoi de l'US Open, l'Italienne Roberta Vinci, 8e joueuse mondiale, a mordu la poussière face à Johanna Larsson 7-6 (11/9), 6-1. Au prochain tour, la Suédoise (N.62) sera opposée à l'Ukrainienne Elina Svitolina (N.23) qui a dominé la Russe Elena Vesnina (N.20) en deux sets (6-3, 6-1). Larsson, 28 ans, disputera sa troisième demi-finale de l'année après Hobart (Australie) et Bastad (Suède) où elle s'est arrêtée, à chaque fois, à ce stade de la compétition.

Vinci, 33 ans, avait atteint la finale de l'US Open 2015 après avoir surpris en demi-finale la N.1 mondiale, l'Américaine Serena Williams. Elle s'était inclinée pour le titre face à sa compatriote Flavia Pennetta. "Je suis un peu diminuée, je souffre d'une inflammation d'un tendon de la cheville gauche, j'ai trois jours devant moi pour me reposer et être prête pour l'US Open", a expliqué Vinci.

Simple dames (Quarts de finale):

Agnieszka Radwanska (POL/N.1) bat Kirsten Flipkens (BEL) 6-1, 6-4
Petra Kvitová (CZE/N.6) bat Ekaterina Makarova (RUS) 6-3, 6-1
Elina Svitolina (UKR/N.10) bat Elena Vesnina (RUS) 6-3, 6-1
Johanna Larsson (SWE) bat Roberta Vinci (ITA/N.2) 7-6 (11/9), 6-1

AFP