Li Na, la joueuse chinoise
Li Na, la joueuse chinoise la plus célèbre | MANAN VATSYAYANA / AFP

Na Li sans frayeur

Publié le , modifié le

La Chinoise Na Li est la première qualifiée du jour dans le tableau final. La tête de série n°5 du tournoi s'est facilement débarrassée de la Suédoise Sofia Arvidsson (6-2, 6-2). Agnieszka Radwanska est passée plus difficilement tandis que Venus Williams a été sortie. Serena n'a pas joué.

La pluie, apparue vers 13h00 locales (17h00 GMT), a suspendu le jeu pendant  environ quatre heures, ce qui a contraint les organisateurs à reporter à jeudi  huit matches du 2e tour du tournoi féminin, dont celui entre la N.1 mondiale  Serena Williams et la Kazakhe Galina Voskoboeva, afin de faire jouer en  priorité les dernières rencontres du 1er tour masculin. La pluie est venue perturber le tournoi lors des six précédentes éditions  de l'US Open, au point qu'aucune finale messieurs n'a pu avoir lieu le dimanche. La Fédération américaine (USTA) a toutefois annoncé en août qu'elle allait  couvrir d'un toit rétractable le central Arthur-Ashe et le court  Louis-Armstrong à l'horizon 2017 ou 2018, afin de pouvoir mieux gérer les  nombreuses incursion pluvieuses.

Venus Williams est tombée

Lors de deux des cinq matches qui ont pu avoir lieu avant que l'orage  craque dans le ciel de Flushing Meadows, Radwanska s'est imposée 6-0, 7-5 face  à l'Espagnole Maria-Teresa Torro-Flor, 103e mondiale, alors que Li a dominé la  Suédoise Sofia Arvidsson 6-2, 6-2. La Polonaise affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (N.32) pour une  place en 8e de finale.

Le 2e tour a aussi été synonyme de terminus pour  Venus Williams, qui  disputait son 60e tournoi du Grand Chelem, qui plus est en tant que 60e  mondiale. L'Américaine de 32 ans, qui se bat depuis deux ans avec le syndrome de  Sjögren et qui a vu sa saison gâchée par des douleurs au dos, est tombée après  un marathon de 3h02 face à la Chinoise Zheng Jie, victorieuse 6-3, 2-6, 7-6  (7/5). Elle a raté le coche à 5/5 dans le jeu décisif quand elle a manqué une  volée de revers au milieu du court qui lui aurait donné une balle de match. La pluie, qui a bloqué le jeu pendant quatre heures, a forcé les  organisateurs à reporter à jeudi huit matches du 2e tour féminin, dont celui la  N.1 mondiale Serena Williams.