Mladenovic s'offre Simona Halep

Mladenovic s'offre Simona Halep

Publié le , modifié le

La Française Kristina Mladenovic, 62e joueuse mondiale, s'est déclarée "super fière" d'avoir battu une joueuse du Top 10 après avoir éliminé 7-6 (7/1), 6-4 la Roumaine Simona Halep, mercredi au premier tour du tournoi WTA de Paris.

"C'est à Coubertin que j'ai battu mes premiers Top 10, ce lieu est magique pour moi", a souligné Mladenovic victorieuse du double mixte du dernier Open d'Australie avec le Canadien Daniel Nestor. Très dépitée par une faute d'arbitrage sur une balle de premier set, l'ancienne championne du monde junior, âgé de 20 ans, a réussi à se concentrer pour le jeu décisif qu'elle a remporté sans coup férir. "Au premier set, Simona a rattrapé des balles incroyables pour faire des points exceptionnels", a souligné la Française. "Halep est 10e mondiale. C'est l'une des joueuses les plus en forme du moment (ndlr: battue à l'Open d'Australie en quarts de finale par le Slovaque Dominika Cibulkova). C'est une grande perf pour moi", a-t-elle ajouté. "Je ne suis rentrée d'Australie que lundi après-midi et suis en plein décalage horaire", a-t-elle ajouté.

Récupération

"Je crois avoir réussi à être percutante sans trop de déchet ce qui avec un bon service est la clef du succès en indoor sur surface rapide", a déclaré cette grande femme blonde soutenue par un jeune public. "Je voulais finir les points très vite car mon organisme tournait à l'heure australienne. Cela a provoqué aussi pas mal d'erreurs mais c'était la stratégie mise au point avec mon nouveau coach Rodolphe Gilbert." "Je joue demain (jeudi) contre l'Allemande Andrea Petkovic, 40e mondiale. Ca va être difficile. Je vais faire le maximum pour récupérer. Cette victoire fait plaisir à la tête et au coeur", a-t-elle conclu. Quelques heures auparavant, Kristina Mladenovic avait été sélectionnée par Amélie Mauresmo dans l'équipe de France qui accueillera la Suisse la semaine prochaine, également au stade de Coubertin, lors 1er tour du groupe mondial II de la Fed Cup 2014.

AFP