Ashleigh Barty
Ashleigh Barty | AFP

Miami : Ashleigh Barty bat Karolina Pliskova en finale et s'offre un premier grand titre

Publié le , modifié le

Ashleigh Barty l'a fait. Opposée à Karolina Pliskova en finale du tournoi de Miami, la 11e joueuse mondiale a soulevé son premier grand titre, samedi, en venant à bout de la Tchèque en deux manches (7-6, 6-3). Elle boucle une semaine parfaite, après avoir déjà sorti Kiki Bertens et Petra Kvitova aux tours précédents. L'Australienne sera 9e mondiale ce lundi.

Après la sensation Bianca Andreescu à Indian Wells, Ashleigh Barty crée la surprise à Miami. L'Australienne a remporté ce samedi le plus grand tournoi de sa carrière en enlevant le Premier Mandatory de Miami. Elle a battu en finale la Tchèque Karolina Pliskova, septième joueuse mondiale (7-6, 6-3) et intégrera dès lundi le top 10 du classement WTA. 

Jamais deux sans trois. Après avoir étrillé deux membres du Top 10 en une semaine - éliminations de Kiki Bertens et Petra Kvitova - Ashleigh Barty s'est offert le scalp de Karolina Pliskova en finale, samedi. La 11e joueuse mondiale a pourtant eu du mal à rentrer dans la rencontre, probablement tétanisée par l'enjeu. Breakée d'entrée à (3-1), l'Australienne a su trouver les ressources pour revenir progressivement au score, et emmené son adversaire dans un jeu décisif qu'elle a dominé de bout en bout (7-6). 

14 joueuses titrées en 2019

Boostée après avoir enlevé le premier set, Barty a récidivé d'entrée dans la seconde manche, en remportant un jeu marathon de plus de 12 minutes, synonyme de break. L'Australienne a ensuite pris les commandes de la partie, enchaînant les jeux de service exemplaires. Imperturbable sur son service (15 aces au total), elle n'a pas laissé une seconde de répit à Pliskova, qui a semblé  à bout de souffle dans la seconde manche. 

Ashleigh Barty a fini par s'imposer en deux manches et 1h39 de jeu, pour soulever le quatrième trophée de sa carrière sur le circuit WTA, le plus important à Miami. Elle devient par la même occasion la 14e joueuse différente à s'imposer sur le circuit en 2019, en 14 tournois. Fort de son succès, la joueuse de 22 ans intégrera dès lundi le top 10 du classement mondial, pour la première fois de sa jeune carrière. 

"J'ai réussi une quinzaine phénoménale en simple comme en double.  A chaque fois que j'ai affronté Karolina, cela a toujours été des matches très serrés. Il était important pour moi d'essayer de neutraliser son service et de rendre le match le plus physique possible, en la faisant courir. Cela a mal commencé puisque j'ai été menée 3-1, mais je suis vite revenue au score et j'ai fait preuve de beaucoup d'agressivité. L'un des mes buts en début d'année était d'entrer dans le top 10 et d'aller loin dans les grands tournois, comme les Grands Chelems et les tournois comme celui-ci. Cela a bien fonctionné jusque-là, mais je me projette sur le long terme", s'est félicitée l'Australienne en fin de match.