Masters féminin : Barty-Svitolina en finale

Masters féminin : Barty défiera la reine Svitolina en finale

Publié le , modifié le

L'Australienne Ashleigh Barty, N.1 mondiale, s'est qualifiée pour la finale du Masters dames de tennis, en battant la Tchèque Karolina Pliskova, N.2 mondiale et déjà demi-finaliste des deux précédentes éditions, 4-6, 6-2, 6-3, samedi à Shenzhen. Elle rejoint ainsi la tenante du titre et 8e mondiale, Elina Svitolina, vainqueure plus tôt de Belinda Bencic après l'abandon dans le troisième set de cette dernière (5-7, 6-3, 4-1 ab-).

Pour son premier Masters à 23 ans, Barty tentera de détrôner en finale l'Ukrainienne Elina Svitolina, 25 ans. L'Australienne est venue à bout d'une abonnée aux demi-finales du Masters (trois sur ces trois dernières années) Karolina Pliskova, en trois sets : 4-6, 6-2, 6-3. De son côté, l'Ukrainienne a gagné le droit de défendre son titre en battant dans la première demi-finale Belinda Bencic sur abandon. Jusqu'ici, la N.8 mondiale, qui n'a remporté aucun tournoi cette année, a toujours battu l'Australienne en cinq confrontations. 

Face à Barty, Pliskova a remporté la première manche 6-4, grâce à un break réussi à 2 jeux partout. Mais Barty a ensuite imposé sa puissance. Elle a tout d'abord égalisé à une manche partout, en concrétisant sa première balle de set, qu'elle s'est procurée grâce à un incroyable jeu de défense. Dans l'ultime manche, Pliskova, de plus en plus émoussée, a offert sur une double faute une balle de break à Barty, qui ne s'est pas fait prier pour s'échapper 4 jeux à 2. La Tchèque a sauvé ensuite à 5-3 deux premières balles de match, avant de céder sur la troisième.

Bencic domine mais finit par abandonner

Dans la première demie, Svitolina, invaincue dans ce tournoi, menait 5-7, 6-3, 4-1 quand son adversaire a renoncé en raison d'une blessure à l'adducteur droit. Bencic avait pourtant mieux entamé la partie. Après avoir effacé une première balle de break à 2-2, la Suissesse, qualifiée in extremis pour ce Masters grâce à sa victoire juste avant au tournoi de Moscou, a réussi le break pour mener 4-2. 

Malgré l'annulation de ce break par Svitolina et un premier appel à la kiné pour se faire longuement manipuler à 6-5, Bencic est parvenue à prendre encore le service adverse pour remporter une première manche qui aura duré près d'une heure. Mais Svitolina a réagi en breakant d'entrée dans le deuxième set, Bencic a vu la douleur à sa cuisse se réveiller, entraînant un nouvel appel à la kiné, et l'Ukrainienne a égalisé à une manche partout. Dans la troisième, la Suissesse, après avoir perdu à nouveau son service d'entrée pour être menée 2-0, s'est mise à pleurer, avant d'abandonner un peu plus tard.

AFP