Maria Sharapova a posté cette photo sur sa page Facebook
Maria Sharapova a posé devant l'enseigne de Harvard | DR

Maria Sharapova va étudier à Harvard pendant sa suspension

Publié le , modifié le

Suspendue deux ans pour dopage suite à un contrôle positif au meldonium lors de l'Open d'Australie en début d'année, Maria Sharapova a annoncé qu'elle allait suivre des cours à la prestigieuse université d'Harvard, à Boston. "Je suis impatiente de débuter mon cursus", a-t-elle écrit sur sa page Facebook, sans donner de précisions. A 29 ans, l'ancienne N.1 mondiale a néanmoins fait appel de sa suspension auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS).

Selon le magazine Forbes, ses revenus ont baissé de huit millions de dollars sur un an pour s'établir à 21,9 millions de dollars en raison de la rupture de certains contrats à l'annonce de son contrôle positif.