Caroline Garcia, 05/2014
La Française Caroline Garcia | GUILLERMO LEGARIA / AFP

Madrid: Garcia ne touche plus terre

Publié le , modifié le

La jeune française Caroline Garcia, 20 ans, a réalisé une nouvelle performance de choix en dominant l'Italienne Sara Errani en 8e de finale du tournoi de Madrid (6-2, 4-6, 6-3). Au terme d'un combat de plus de deux heures, la 51e joueuse mondiale a pris le dessus sur celle qui lui rend 40 places au classement WTA et reste sur une finale et une demie à Roland-Garros. La Tricolore a rendez-vous vendredi avec la tête de série N.3 polonaise Agnieszka Radwanska.

Après un début de saison maussade, Caroline Garcia est en train de se révéler. Depuis sa demi-finale à Acapulco fin février, la Française ne cesse de progresser. Au Mexique, elle s'était payée le scalp d'Eugénie Bouchard, 19e joueuse mondiale. Trois semaines plus tard, elle poussait Serena Williams à disputer un troisième set à Miami. Puis, elle battait Jelena Jankovic, 9e mondiale, avec autorité, pour s'adjuger son premier titre sur le circuit WTA à Bogota. Cette même force l'habitait pour mettre au pas les Américaines Stephens et Keys en Fed Cup et ramener la France dans l'élite du tennis mondial. A Madrid, elle ne l'a toujours pas quitté. Sortie des qualifications, la tenniswoman tricolore a fait plier la tête de série N.7 Angélique Kerber, qui a jeté l'éponge après avoir perdu la première manche. Profitant du forfait de Kirilenko au 2e tour, elle voyait Sara Errani se dresser sur sa route. Si elle ne réalise pas la saison de sa vie, l'Italienne reste une adversaire redoutable sur terre battue, en témoignent sa demi-finale et sa finale disputées à Roland-Garros ces deux dernières années. Un CV qui n'a pas impressionné la Lyonnaise de 20 ans.

Garcia comme Mauresmo et Rezaï

D'emblée, elle a breaké son adversaire pour mener 3-0 et remporter facilement la manche inaugurale. Dans le deuxième set, la Transalpine a réagi puis semblait se diriger vers la victoire finale lorsqu'elle prenait le service de la Rhodanienne au début du 3e. Au lieu de trembler, Garcia s'est retroussée les manches et a refait son retard. A 4-3 en sa faveur, elle prenait même la mise en jeu de la 10e joueuse mondiale pour conclure sur son service. Depuis Aravane Rezaï en 2010, aucune française n'avait goûté aux quarts de finale du rendez-vous madrilène. Un an plus tôt, Amélie Mauresmo les avaient également rallié. Caroline Garcia fait désormais partie de ce petit cercle fermé. Mais ses deux compatriotes ne s'étaient pas arrêtées là. Pour imiter Rezaï, qui avait soulevé le trophée, la droitière au coup droit de feu devra se défaire de la Polonaise Agnieszka Radwanska, N. 3 mondiale. Une nouvelle montagne en perspective. Pour une 13e victoire consécutive?

Simple dames (1/8e de finale):
    Li Na (CHN/N.2) bat Sloane Stephens (USA) 2-6, 6-3, 6-2
    Petra Kvitova (CZE/N.5) bat Lucie Safarova (CZE) 6-4, 6-3
    Serena Williams (USA/N.1) bat Carla Suarez (ESP/N.14) 6-2, 6-3
    Agnieszka Radwanska (POL/N.3) bat Roberta Vinci (ITA) 6-1, 6-1
    Maria Sharapova (RUS/N.8) bat Samantha Stosur (AUS) 6-4, 6-3
    Caroline Garcia (FRA) bat Sara Errani (ITA/N.10) 6-2, 4-6, 6-3
    Ana Ivanovic (SRB/N.11) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) 6-1, 6-2

Jerome Carrere