Sofia Kenin
Sofia Kenin | Dita Alangkara/AP/SIPA

Lyon : Kenin rejoint Friedsam en finale

Publié le

L'Américaine Sofia Kenin s'est qualifiée pour la finale du tournoi WTA de Lyon après sa très difficile victoire obtenue samedi sur la Belge Alison Van Uytvanck 7-6 (7/5) 6-7 (2/7) 7-6 (7/2) en 2 heures et 27 minutes

Kenin, 5e joueuse mondiale et tête de série N.1 de l'épreuve, affrontera dimanche l'Allemande Anna-Lena Friedsam qui a battu, plus tôt dans l'après-midi, la Russe Daria Kasatkina, tête de série N.7, 6-3, 3-6, 6-2 en 2 heures et 4 minutes. Vainqueur de l'Open d'Australie, le 2 février, Sofia Kenin disputera, à seulement 21 ans, sa sixième finale sur le circuit depuis le début de sa carrière et sa deuxième pour l'année 2020.

Le parcours de la combattante 

Toutefois, cette semaine, son parcours a été plutôt difficile avec trois victoires en trois manches dont celle au 2e tour face à la Roumaine Jaqueline Cristian contre laquelle elle a sauvé une balle de match (6-7, 7-5, 6-4). Vendredi, en quarts de finale, elle a dû aussi s'employer face à la Française Océane Dodin (6-1, 6-7, 6-2).

Samedi, contre Van Uytvanck, 62e joueuse mondiale et tête de série N.5, très efficace au service (22 aces), elle a encore sauvé deux balles de break dans le 3e set pour parvenir finalement à mener 6-5 avant un jeu décisif bien maîtrisé. De son côté, Anna-Lena Friedsam, 26 an (136e mondiale) a fait valoir face à Kasatkina, 73e mondiale, N.10 en octobre 2018 et bénéficiaire d'une invitation à Lyon, sa solidité au fond du court. Elle tentera de gagner le premier titre en simple de sa carrière (à l'exception d'une épreuve WTA dotée de 125.000 dollars). Elle a toutefois déjà vécu une très belle semaine au cours de laquelle elle a notamment éliminé la Française Kristina Mladenovic au 2e tour, 6-3, 6-3. 
 

AFP