Agnieszka Radwanska
La Polonaise Agnieszka Radwanska | REUTERS - DANIEL MUNOZ

Le beau vélo de Radwanska à Sydney

Publié le , modifié le

La Polonaise Agnieszka Radwanska, tête de série N.1 et 4e joueuse mondiale, a écrasé 6-0 6-0 la Slovaque Dominika Cibulkova, 15e mondiale, en 1h02. La Polonaise remporte ainsi son deuxième tournoi consécutif cette saison, après Auckland, et accumule de la confiance pour l'Open d'Australie.

Elle n'a pas fait beaucoup de bruit. Ayant préféré Auckland à Brisbane où presque toutes les meilleures étaient engagées, Agniesza Radwanska réalise un début de saison idéal. Après avoir conquis le titre à Auckland, elle a enchaîné avec celui de Sydney, en assénant "deux roues de bicyclette" à la pauvre Dominika Cibulkova, pourtant 15e mondiale . Après avoir fait tomber dans ce tournoi Petra Kvitova (N.5) puis Sara Errani (N.3) et Angelique Kerber (N.3), l'obstacle a été trop imposant pour la Slovaque. Après trois défaites contre la Polonaise, elle n'a pu en éviter une quatrième en autant de duels. "C'est le tennis et ça arrive. Mais je me sens un peu mal car elle ne méritait certainement pas ce résultat", a dit la Polonaise en conférence de presse. "Pour moi, ces deux dernières semaines ont été exceptionnelles. J'ai gagné deux titres et je n'ai perdu aucun set. Si je pouvais jouer comme ça à Melbourne, je serais très heureuse", a-t-elle ajouté.

Demi-finaliste au Masters d'Istanbul, Agnieszka Radwanska pourrait bien jouer les premiers rôles à compter de lundi à Melbourne. Derrière Serena Williams, grande favorite, et Vctoria Azarenka, N.1 mondiale, elle pourrait sortir son épingle du jeu pour aller plus loin que les 8e de finale, son meilleur résultat en Australie (2009). Et pourquoi ne pas rêver d'une demi-finale, stade qu'elle n'a atteint qu'une fois dans sa carrière en Grand Chelem, à Roland-Garros en 2009?