madison keys stanford 2017
Madison Keys après sa victoire lors du tournoi WTA de Stanford | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'Américaine Madison Keys titrée à Stanford

Publié le , modifié le

L'Américaine Madison Keys a remporté son troisième titre sur le circuit WTA au tournoi de Washington, face à Coco Vandeweghe (7-6, 6-4). De bon augure à trois semaines l'US Open.

Madison Keys paraît avoir retrouvé la plénitude de ses moyens avant l'ouverture de l'US Open avec une première victoire de la saison sur le circuit WTA, dimanche à Stanford (Californie), en venant à bout de sa compatriote CoCo Vandeweghe 7-6 (7/4), 6-4. A 22 ans, Madison Keys remporte son troisième titre sur le circuit, elle qui avait pourtant connu un début d'exercice difficile avec une absence les deux premiers mois en raison d'une blessure à un poignet.

"Ces derniers mois n'ont pas été les plus faciles et cette victoire représente beaucoup de choses pour moi", a-t-elle confié après sa victoire, assurant avoir emmagasiné ainsi un plein de confiance avant d'attaquer dans trois semaines l'US Open, le dernier tournoi majeur de la saison. La 21e mondiale avait déjà fait forte impression en demi-finale en balayant l'Espagnole Garbine Muguruza (4e mondiale), lauréate à Wimbledon, 6-3, 6-2.

C'était la première confrontation entre les deux américaines, partenaires en Fed Cup, qui se sont longuement étreintes à l'issue de la rencontre. Madison a remporté la rencontre en une heure et vingt-huit minutes après une premier set remporté au tie-break (7-4). Elle a ensuite breaké sa compatriote au meilleur moment, à quatre jeux partout, avant de boucler la partie sur un jeu blanc. CoCo Vandeweghe (24e mondiale), quart-de-finaliste à Wimbledon, avait déjà essuyé un échec en finale à Stanford en 2012 face à Serena Williams. Elle court toujours après un premier titre cette saison.

AFP