Petra Kvitova
La Tchèque Petra Kvitova | AFP - MARWAN NAAMANI

Kvitova remporte le tournoi de Tokyo

Publié le , modifié le

La Tchèque Petra Kvitova a remporté le tournoi WTA de Tokyo en battant l'Allemande Angelique Kerber 6-2, 0-6, 6-3 en finale.

Kvitova, 23 ans et 11e joueuse mondiale, avait éliminé en demi-finales  l'Américaine Venus Williams. Elle a soulevé à Tokyo le 11e trophée de sa  carrière. Pour sa part, Kerber, 25 ans, avait dominé la Danoise Caroline Wozniacki. Il s'agissait de la première finale d'un tournoi WTA entre deux gauchères  depuis 2009 (la Hongroise Melinda Czink et la Tchèque Lucie Safarova  s'affrontaient alors à Québec). "Je veux vraiment me qualifier pour le tournoi de fin de saison (le Masters  féminin réunissant les huit meilleures mondiales en octobre à Istanbul), mais  je veux d'abord savourer cette victoire", a commenté Kvitova, 23 ans et qui  devrait gagner quatre rangs au classement WTA de lundi (N.7). "Je me sens un peu fatiguée", a-t-elle ajouté après son 32e match en trois  sets en 2013.

Kvitova, dont la dernière victoire remontait à Dubaï en février dernier,  aurait pu en effet conclure en deux manches après avoir enlevé assez facilement  la première. Mais elle a ensuite connu un terrible passage à vide avant de  punir l'affront de Kerber, 25 ans et sans aucune victoire depuis avril 2012 (à  Copenhague). "Je n'arrive pas à expliquer pourquoi je joue autant de rencontres en trois  manches. J'ai passé deux heures et demi sur le court (pour battre Venus  Williams) hier, mais ce n'est pas la raison principale. Mon jeu connaît encore  des hauts et des bas, mais je continue à me battre jusqu'au dernier point", a  déclaré la Tchèque.

Après une volée rageuse, elle menait 4-0 dans le dernier set et a conclu la  rencontre à sa quatrième balle de match après une heure et 39 minutes de  bataille. "Angie était revenue mais j'avais réussi à rester concentrée et ça fait  vraiment plaisir de remporter un tournoi si important", a conclu la Tchèque. Tokyo fait partie des tournois de catégorie "Premier" de la WTA,  l'équivalent du Masters 1000 chez les messieurs. Pour sa part, Kerber a été trahi par son service, avec seulement 48% de  premières balles. "Après le deuxième set, j'ai essayé de jouer le même tennis  mais elle était vraiment trop forte sur la fin. Elle mérite sa victoire", a  reconnu l'Allemande.

AFP