Kuznetsova s'offre sa première Top 10 depuis 2 ans à Madrid, Ostapenko retrouve le sourire

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
La Russe Svetlana Kuznetsova au service à Madrid
La Russe Svetlana Kuznetsova au service à Madrid | AFP - Juan Carlos Lucas / NurPhoto

Depuis son quart de finale à Wimbledon en 2017, Svetlana Kuznetsova n'avait plus battu la moindre membre du Top 10. Lors de son entrée en lice dans le tournoi de Madrid, l'ancienne N.2 mondiale s'est offert la Bélarusse Sabalenka (N.10) 7-5, 6-4. Tombée au 109e rang mondial après notamment une blessure à la main, la Russe de 33 ans voit-elle la fin du tunnel ? Autre victoire importante, celle de Jelena Ostapenko, éliminée au 1er tour de ses deux derniers tournois, tombeuse de Pavlyuchenkova 6-2, 6-1. Demi-finaliste l'an dernier, Carolie Garcia a passé l'obstacle Su-Wei Hsieh 7-5, 6-2.

Troisième tournoi de la saison. Troisième tournoi sur terre battue. Et pour la première fois depuis le mois de juillet 2017, à Wimbledon, Svetlana Kuznetsova s'est offert une membre du Top 10. Depuis son succès sur Agnieszka Radwanska, alors 10e moniale, en 8e de finale du tournoi londonien, elle n'avait plus réussi à hisser son niveau pour vaincre une seule des 3 joueuses faisant partie du gotha mondial. Il faut dire que depuis 2017, la Russe s'enfonce. Une blessure à la main en 2017, une saison 2018 très décevante ponctuée par 7 éliminations au 1er tour en 14 tournois, tout cela l'avait renvoyé au-delà de la 100e place mondiale.

En 2019, elle a commencé l'année sur la terre battue. A Lugano, elle avait atteint les quarts de finale mais était tombée sur la Tchèque Kristyna Pliskova (101e mondiale). A Istanbul, elle avait été sortie en 8e de finale par la 46e mondiale. Cette victoire sur la Bélarusse Aryna Sabalenka (10e mondiale et tête de série N.10) a donc une grande importance, surtout dans un tournoi majeur comme Madrid. Il faut dire que son adversaire l'a énormément aidée, en commettant un nombre incroyable de doubles fautes: 16. 

Ca va également mieux pour Jelena Ostapenko. L'ancienne lauréate de Roland-Garros (2017) restait sur deux sorties dès le 1er tour, à Bogota  et Stuttgart. 8e de finaliste à Charleston pour son premier tournoi sur terre battue de la saison, elle semblait hors du coup. 31e mondiale, elle a retrouvé ses sensations en dominant la Russe Anastasia Pavlyuhenkova (35e mondiale) en 1h, 6-2, 6-1. 

Garcia évite le piège

Caroline Garcia n'est pas tombée dans le piège. Et il était gros. Car la Française a beaucoup de points à perdre à Madrid, elle qui était demi-finaliste l'an dernier. Et son entrée en lice n'était pas simple. La 22e mondiale affrontait en effet la 24e à la WTA, la Taïwanaise Su-Wei Hsieh (24e), qu'elle a dominée en deux sets 7-5, 6-2 au premier tour. Dans le premier set, après avoir mené 3-1, Garcia s'est retrouvée dos au mur quand Hsieh, adepte des frappes ultratendues, a servi pour le gain de la manche, à 5-4. Elle a alors remporté trois jeux consécutifs, puis s'est notamment appuyée sur un service performant dans le second.

"C'était un bon match. J'ai essayé de commencer doucement, sans m'enflammer trop, progressivement j'ai joué de mieux en mieux, je me suis un peu fait avoir en perdant mon break un peu bêtement dans le premier set, mais je suis restée calme, j'ai mis mon jeu en place et j'ai réussi à bien la dominer", a décrit la Lyonnaise de 25 ans. "C'est une surface que j'appréhende de mieux en mieux", a-t-elle estimé à propos de la terre battue, à trois semaines de Roland-Garros (26 mai-9 juin). "Là, j'ai vraiment fait une préparation spécifique, j'ai passé deux semaines sur terre avant la Fed Cup, plus la semaine de Fed Cup, et comme j'ai perdu tôt à Stuttgart, j'ai encore eu quatre, cinq jours. On essaie de mettre mon jeu en place, d'utiliser mes qualités."
 

Résultats du 1er tour

Aliaksandra Sasnovich (BLR) bat Anett Kontaveit (EST/N.14) 0-6, 6-3, 6-2
Svetlana Kuznetsova (RUS) bat Aryna Sabalenka (BLR/N.10) 7-5, 6-4
Ashleigh Barty (AUS/N.9) bat Daria Gavrilova (AUS) 6-1, 6-2
Yulia Putintseva (KAZ) bat Irina Begu (ROU) 6-4, 6-3
Victoria Azarenka (BLR) bat Darya Kasatkina (RUS) 7-5, 6-4
Jelena Ostapenko (LAT) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) 6-2, 6-1
 Anastasija Sevastova (LAT/N.12) bat Kirsten Flipkens (BEL) 0-6, 6-3, 6-2