Kerber
Angélique Kerber affrontera Serena Williams en finale de Wimbledon. | GLYN KIRK / AFP

Kerber à deux victoires de détrôner Williams

Publié le , modifié le

L'Allemande Angelique Kerber, tombeuse vendredi de Carla Suarez Navarro 4-6, 6-3, 6-0 en quarts de finale du tournoi WTA de Cincinnati, n'est plus qu'à deux victoires de ravir la place de N.1 mondiale à Serena Williams. L'Américaine, leader indiscutable du classement WTA depuis février 2013, vit une période compliquée: sortie dès le 3e tour du simple dames à Rio, elle a dû déclarer forfait pour Cincinnati en raison d'une blessure à l'épaule, ouvrant du même coup la voie à sa dauphine.

Une victoire finale sur le dur de l'Ohio et Kerber s'installerait donc tout en haut du classement des joueuses, une première pour une joueuse allemande depuis la légende Steffi Graff en 1997. "C'est une sensation incroyable. Tout ce travail ces dernières années paie enfin", s'est félicitée Kerber, qui a remporté la médaille d'argent aux JO il y a quelques jours. "C'est un moment dont j'ai toujours rêvé. Et maintenant, je suis en train de vivre mon rêve", a confié l'Allemande, qui, cette année, a remporté l'Open d'Australie et atteint la finale de Wimbledon. "J'ai vécu une année incroyable. Beaucoup de choses ont changé et je ne suis plus qu'à quelques matches de la place de N.1. Mais je n'y pense pas: on verra ce qu'il se passe dans les prochains jours", a-t-elle tempéré.

La gauchère de 28 ans affrontera en demi-finale la Roumaine Simona Halep, 4e mondiale, qui s'est débarrassée de la Polonaise Agnieszka Radwanska, qui la suit au classement mondial, 7-5, 6-1. La dernière rencontre entre l'Allemande et la Roumaine remonte à fin juillet. En demi-finale du tournoi de Montréal, Halep l'avait emporté en trois manches 6-0, 3-6, 6-2. L'autre demi-finale opposera l'Espagnole Garbine Muguruza, N.4 mondiale, à la Tchèque Karolina Pliskova, moins bien classée du dernier carré (17e mondiale).

AFP