Johanna Konta
La Britannique Johanna Konta | AFP

Johanna Konta remporte le tournoi de Miami face à Wozniacki

Publié le , modifié le

La Britannique Johanna Konta a remporté son deuxième titre de la saison, son troisième en carrière, en gagnant la finale du tournoi de Miami. Après avoir vaincu nottament Venus Williams (N.11), Simona Halep (N.3) dans les tours précédents, la joueuse de 25 ans, tête de série N.10, a poursuivi sa semaine idéale en battant dans ce dernier acte l'ancienne N.1 mondiale, Caroline Wozniacki (N.12) 6-4, 6-3. Après Sidney en début d'année, et Stanford en 2016, Konta continue surtout sa montée en régime, et sera 7e mondiale lundi.

Johanna Kanta. Depuis le début de la saison, cette joueuse monte en puissance. Demi-finaliste à Shenzhen, victorieuse à Sydney, quart de finaliste à l'Open d'Australie, elle n'avait connu qu'un accroc en 2017, en s'inclinant au 3e tour à Indian Wells contre Caroline Garcia (au jeu décisif du 3e set). En remportant la finale du tournoi de Miami en 1h35 contre Caroline Wozniacki, qu'elle avait déjà battue en deux manches à Melbourne voici quelques semaines lors de leur premier et seul duel passé, la Britannique maintient sa dynamique globale. Car c'est bien une progression régulière qui l'anime.

En 2016, son explosion datait de l'Open d'Australie, avec une demi-finale et une défaite face à la future lauréate, Angelique Kerber. Elle avait ensuite refait parler d'elle à Miami (quarts de finale), puis à Eatsbourne (demi-finale). En fin de saison, sa défaite en finale à Pékin contre Agniezska Radwanska avait bien montré qu'elle progressait. Ce succès le confirme.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze