Serena Williams, Cincinnati
Serena Williams | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Jankovic fait chuter Azarenka

Publié le , modifié le

L'Américaine Serena Williams, N.1 mondiale et tenante du titre, a assumé son statut de grande favorite en remportant contre Agnieszka Radwanska, 6-2, 6-4, son deuxième match en autant de rencontres dans le groupe rouge du Masters féminin à Istanbul.

Il s'agissait de la huitième victoire de la cadette des soeurs Williams en  huit confrontations avec l'aînée des soeurs Radwanska, même si le score ne  reflète pas la belle résistance de la native de Cracovie dans le second set  finalement gagné au forceps par Williams. "Aucune année n'a été plus facile que la précédente depuis que je joue", a  expliqué la joueuse aux 17 titres du Grand Chelem, qui semble conserver  cependant une bonne avance sur la concurrence. "Mais vous devez décider si,  quoi qu'il en soit, cela vaut le coup ou non", a-t-elle souligné au sujet d'une  saison qui l'a vu jusqu'à présent remporter 75 succès pour seulement 4 défaites.

Williams, quasiment qualifiée pour les demi-finales, peut envisager la  suite du tournoi avec confiance d'autant plus que dans le groupe blanc, celle  qui apparait comme sa plus grande rivale potentielle, la Bélarusse Victoria  Azarenka, s'est inclinée contre la Serbe Jelena Jankovic (6-4, 6-3). Jankovic, une ancienne N.1 mondiale de retour au plus haut niveau cette  saison, a réussi ses débuts de même que la Chinoise Li Na, N.5 mondiale, qui a  battu l'Italienne Sara Errani 6-3, 7-6 (7/5). La N.6 mondiale a perdu ses deux premières rencontres fort logiquement car  elle ne s'est imposée qu'à une seule reprise dans sa carrière contre une  joueuse classée dans le Top 5, contre 31 défaites. L'Italienne se retrouve donc pratiquement éliminée, elle qui participera  ensuite au Masters du double féminin avec sa compatriote Roberta Vinci.

AFP