Indian Wells: Retour triomphal et émouvant pour Serena Williams

Indian Wells: Retour triomphal et émouvant pour Serena Williams

Publié le , modifié le

Pour sa première participation depuis 2001 au tournoi d'Indian Wells, la N.1 mondiale Serena Williams a été chaleureusement soutenue pendant les deux heures qu'il lui a fallues pour venir à bout de la Roumaine Monica Niculescu (7-5, 7-5).

Williams s'est imposée face à la 68e joueuse mondiale pour son entrée en lice à Indian Wells, un tournoi qu'elle boycottait depuis 2001 pour y avoir été, selon elle, victime cette année-là de l'hostilité et du racisme des spectateurs. Quatorze ans après ce qu'elle a présenté jeudi comme "l'un des pires moments" de sa carrière, l'Américaine de 33 ans a été acclamée par le public du Stadium N.1, debout pendant de longues minutes, à son entrée sur le court.

Elle a difficilement retenu ses larmes pendant qu'elle se préparait pour ce match du 2e tour de l'un des plus importants tournois de l'année. Dans la loge réservée à sa famille, une de ses soeurs était en pleurs et sa mère avait caché son regard derrière de larges lunettes de soleil, mais son père Richard, son premier entraîneur, n'était pas présent, tout comme sa soeur ainée Venus qui ne participe pas à ce tournoi. Visiblement émue, Williams, lauréate de l'épreuve en 1999 et 2001, a perdu son service d'entrée et a été menée 2 jeux à 0, puis 5-3, avant de se rebiffer pour remporter le premier set 7-5. Elle a ensuite fait la course en tête dans le second set qu'elle a conclu d'une demi-volée rageuse, avant d'être rattrapée par l'émotion.

"Submergée par l'émotion"

"J'étais submergée complètement par l'émotion, je n'ai pas réussi le meilleur début de match, mais en même temps, j'appréciais vraiment ce moment, c'était très fort", a reconnu Williams qui a commis 48 fautes directes. "Être ici, c'est déjà un énorme succès pour moi. J'ai déjà gagné, c'est peut-être le plus grand succès de ma carrière", a-t-elle assuré. 

Au prochain tour, elle sera opposée à la Kazakhe Zarina Diyas. En 2001, alors âgée de 19 ans, Williams avait été conspuée par le public lors de la finale face à la Belge Kim Clijsters, tout comme sa soeur Venus et son père Richard lorsqu'ils sont apparus en tribunes. Les spectateurs n'avaient pas digéré la décision de Venus de déclarer forfait pour la demi-finale alors qu'elle devait affronter sa soeur.

AFP