Indian Wells : Halep chute en 8e de finale

Publié le

Auteur·e : AFP
Simona Halep (Indian Wells 2019)
Simona Halep (Indian Wells 2019) | Yong Teck Lim / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La numéro 2 mondiale, Simona Halep n'a pas passé l'obstacle Marketa Vondrousova en huitièmes de finale à Indian Wells. La Roumaine a été battue en trois manches, 6-2, 3-6 et 6-2. Bianca Andreescu, la révélation de ce tournoi, continue son beau parcours après son succès sur Wang Qiang en deux sets 7-5, 6-2. Garbine Muguruza l'attend au prochain tour.

La Roumaine Simona Halep, N.2 mondiale, n'a pas dépassé le stade des 8e de finale dans le tournoi d'Indian Wells, où elle s'est fait surprendre par la Tchèque Marketa Vondrousova, mardi. Halep s'est inclinée en trois sets (6-2, 3-6, 6-2) face à Vondrousova, 61e mondiale à 19 ans. L'ancienne N.1 mondiale, qui n'a plus d'entraîneur depuis la fin de sa collaboration avec l'Australien Darren Cahill, avait chuté en 8e de finale de l'Open d'Australie en janvier. Elle avait depuis disputé, et perdu, la finale du tournoi de Doha, mais elle est retombée de haut à Indian Wells avec de grosses difficultés sur son service (4 double fautes, 63% de premiers balles).

La belle histoire continue pour Andreescu

La Canadienne Bianca Andreescu, révélation du début de saison, ne s'arrête plus de gagner : elle s'est qualifiée mardi pour les quarts de finale du tournoi d'Indian Wells où elle sera opposée à l'Espagnole Garbine Muguruza. Andreescu, 60e mondiale à 18 ans, a dominé la Chinoise Wang Qiang (18e) en deux sets 7-5, 6-2 en 8e de finale. Entrée dans le tableau principal grâce à une invitation (wild-card), elle est d'ores et déjà assurée d'être dans le top 50 mondial à l'issue du tournoi californien. "Je pense que j'ai déjà très bien joué jusqu'à maintenant et qui sait, peut-être que je vais gagner ce tournoi et que je serai encore plus dans l'histoire", a-t-elle souri.

Avant de penser au titre, il lui faudra passer l'obstacle Muguruza. L'Espagnole, ancienne N.1 mondiale et désormais 20e au classement WTA, a renversé la Néerlandaise Kiki Bertens (7e) en trois sets 5-7, 6-1, 6-4. "Dire que je vais jouer contre elle (mercredi), c'est vraiment incroyable quand je pense au nombre de fois où je l'ai regardée jouer à la TV", a avoué Andreescu, un peu incrédule.

AFP