Halep
Simona Halep. | NIKOLAY DOYCHINOV / AFP

Halep s'adjuge le Masters bis

Publié le , modifié le

La Roumaine Simona Halep, N.14 mondiale, a remporté le Masters bis de Sofia, tournoi terminant la saison chez les dames, en battant l'Australienne Samantha Stosur (N.19) en trois manches 2-6, 6-2, 6-2.

Halep, 22 ans, a fait preuve tout au long des cinq derniers mois d'une  rarissime polyvalence, s'imposant sur terre battue à Nuremberg en Allemagne et  à Budapest, sur herbe à Bois-le-Duc aux Pays-Bas, et sur dur en extérieur à New  Haven (Connecticut) et en intérieur à Moscou il y a deux semaines. A Sofia, la tête de série N.1 du tournoi a dû batailler pendant près de  deux heures en demi-finale contre la Serbe Ana Ivanovic (N.16 mondiale), alors  qu'elle s'était baladée en matches de groupe. 

En finale dimanche, Halep a paru émoussée dans le premier set par les  efforts déployés la veille. Elle a cédé à deux reprises son engagement pour  perdre la manche 6-2, mise en difficulté pour retourner les secondes balles de  service de Stosur. Elle a égalisé à une manche partout, prenant progressivement le dessus sur  son adversaire, et concédant bien moins de fautes directes qu'en première  manche, le tout sous le regard de la légende du tennis roumain des années 1970, Ilie Nastase. 

"Je remercie bien sûr Ilie Nastase qui est venu me soutenir. J'étais un peu  blessée à ma jambe gauche, mais je voulais tellement remporter ce match et ce  tournoi. Je vais prendre un peu de vacances maintenant", a-t-elle expliqué avec  le sourire, espérant garder ce rythme pour l'Open d'Australie, premier tournoi  du Grand Chelem de la saison 2014 en janvier. Soutenue par une imposante colonie roumaine venue en Bulgarie voisine,  Halep s'est montrée beaucoup plus entreprenante dans la dernière manche. Elle a  breaké pour mener 3-2 et a enchainé les coups gagnants repoussant Stosur loin  de sa ligne de fond de court et remportant logiquement la partie en 1h38. 

La droitière de Constanta, sur la côte roumaine de la Mer Noire, aura donc  été la révélation de cette seconde partie de saison, avec toutefois un bémol  sur les tournois du Grand Chelem, ne remportant que quatre matches sur huit,  avec pour meilleur résultat un 4e tour à l'US Open en septembre.

AFP