Amélie Mauresmo
Amélie Mauresmo, co-directrice de l'Open Gaz de France | AFP - BERTRAND GUAY

GDF-Suez se désengage du tennis

Publié le , modifié le

Mauvaise nouvelle pour le sport féminin français. Selon le site Sportiva-infos, le groupe GDF-Suez a décidé de se désengager du tennis. Le prochain Open de Paris (25 janvier - 2 février à Coubertin) sera le dernier soutenu par le géant industriel.

L’information a été confirmée par Patrice Dominguez ancien DTN de la FFT. Une onde de choc qui va impacter le tennis professionnel mais aussi amateur et qui marque un coup d’arrêt dans l’embellie actuelle autour des pratiques sportives féminines.

Reste à savoir si le tournoi hivernal parisien peut perdurer malgré cet arrêt programmé...