Doha: Venus Williams mate encore Radwanska, Azarenka s'avance

Doha: Venus Williams mate encore Radwanska, Azarenka s'avance

Publié le , modifié le

Venus Williams aime décidément battre Agnieszka Radwanska: comme à l'Open d'Australie, l'Américaine a dominé la Polonaise 6-4, 1-6, 6-3 au tournoi WTA de Doha jeudi et s'offre une demi-finale face à la Bélarusse Victoria Azarenka.

"Notre dernière rencontre s'est aussi jouée en trois sets. Quand, à 5-1, je pensais que j'allais gagner, elle n'a plus fait que des coups gagnants. C'était vraiment un défi et je suis heureuse d'en sortir vainqueur", a commenté l'aînée des soeurs Williams après sa sixième victoire en sept rencontre devant des joueuses du Top 10 mondial. "Je pense même qu'elle a mieux joué qu'en Australie. Mais à chaque fois, ça se joue en trois manches: personne ne vous donne des points et vous devez vous battre encore et encore, se battre sur tous les points. Je présume que ce sera encore plus dur demain (vendredi)", a ajouté Venus Williams, 17e joueuse mondiale, en faisant allusion à sa prochaine adversaire, Azarenka.

La Bélarusse, tombée au 48e rang mondial à cause de blessures en 2014, est sortie victorieuse jeudi du duel d'anciennes N.1 mondiales face à la Danoise Caroline Wozniacki (N.5) 6-3, 6-1. "Je suis enthousiasmée parce que je joue si bien et que j'adore l'ambiance d'ici. Ca m'a beaucoup manqué l'an passé, alors j'essaie de rattraper le temps perdu en restant ici le plus longtemps possible", a expliqué Azarenka, victorieuse à Doha lors de ses deux dernières visites en 2012 et 2013. Face à Venus Williams, qui revient fort également après une série de blessures, Azarenka devra faire preuve de la même pugnacité et de la même réussite aussi, car, lors de leurs quatre premières confrontations, l'Américaine avait toujours pris le meilleur.

"Heureusement que je suis encore loin de ma meilleure forme, parce que je ne veux pas sentir comme si je ne pouvais plus m'améliorer. A chaque match, il existe toujours la possibilité de mieux jouer, et c'est ce à quoi je m'attends en entrant sur le court. J'essaie d'être juste meilleure que mon adversaire du jour", a expliqué Azarenka, double vainqueur de l'Open d'Australie. L'autre demi-finale mettra aux prises l'Espagnol Carla Suárez, tombeuse de la Tchèque Petra Kvitová 3-6, 6-0, 6-3, et la Tchèque Lucie Safárová, qui a battu l'Allemande Andrea Petkovic 6-2, 6-1.

AFP