Alizé Cornet
La joueuse française Alizé Cornet | MAXPPP - DOMINIQUE GUTEKUNST

Cornet en fête à Strasbourg

Publié le , modifié le

La Française Alizé Cornet, 31e mondiale, a remporté samedi le tournoi WTA sur terre battue de Strasbourg en battant en finale la Tchèque Lucie Hradecka, 112e mondiale, en deux sets, 7-6 (7/4), 6-0.

Cornet, 23 ans, finaliste malheureuse à Strasbourg l'an dernier, remporte  le troisième titre de sa carrière sur le circuit WTA après Budapest (2008) et  Bad Gastein (2012). Ces trois victoires ont été obtenues sur terre battue. Hradecka, finaliste à Strasbourg en 2009, a elle perdu les six finales qu'elles a disputées sur le circuit WTA, dont trois face à des Françaises. La tête de série n°31 à Roland-Garros aborde du bon pied les Internationaux de France qui débutent ce dimanche.

Cornet succède à Rezaï

Pour remporter le troisième titre de sa carrière sur le circuit majeur, la  Française de 23 ans a dû surtout s'employer lors d'une première manche très  accrochée. Les deux joueuses, aux styles diamétralement opposés, ont remporté  assez facilement leurs jeux de service jusqu'à 5-4 en faveur de Cornet. Sur le service de la Tchèque, Cornet n'est alors pas parvenue à transformer  ses deux premières balles de set. Si bien que la puissante Hradecka en a  profité pour pousser son adversaire jusqu'au jeu décisif. Dans ce dernier,  Alizé Cornet n'a pas laissé passer l'occasion de s'adjuger la première manche:  sa troisième balle de set était la bonne. Après cette première manche qui a duré plus d'une heure, la Tchèque s'est  ensuite inexplicablement effondrée. Alors que son puissant coup droit prenait  régulièrement en défaut la Niçoise, elle ne parvenait plus à garder la balle  dans le court. Cornet a alors profité de la baisse de régime de son adversaire  pour enfiler facilement les jeux et remporter le second set sans la moindre  frayeur 6-0 en 25 minutes. Alizé Cornet est devenue la deuxième Française à s'imposer à Strasbourg,  après Aravane Rezaï en 2009.

Voir le 3e tour

Après la rencontre, Alizé Cornet avait une mine radieuse. "Là, j'ai gagné un tournoi devant mon public, où tout le monde m'attendait car j'étais favorite après les défaites de Marion Bartoli  et Tamira Paszek. J'ai bien tenu mon rang jusqu'au bout. C'est une super fierté", a-t-elle lancé. Avant de se projeter sur Roland-Garros. "Lundi, j'essayerai de me mettre dans ma bulle pour mon  premier match, contre la Portugaise Koehler. J'ai gagné à Strasbourg, c'est un  bonheur immense. Évidemment, j'ai quelques attentes pour Roland vu que je suis en forme physiquement. Je vais essayer de viser un troisième tour et de voir ce qui se passe." 

AFP