Alizée Cornet (Toronto)
Alizée Cornet | JEWEL SAMAD - AFP

Cornet brille à Cincinnati

Publié le , modifié le

Alizé Cornet est en pleine forme ces dernières semaines. Demi-finaliste à Washington et tombeuse de Vesnina (22e joueuse mondiale) puis de Maria Kirilenko (16e à la WTA) à Toronto la semaine dernière, la Niçoise s'est payé le scalp d'Ana Ivanovic, 14e joueuse mondiale, au 1er tour du tournoi de Cincinnati (2-6, 7-6 [8], 6-4). Menée 6-2, 5-2, la Française a dû écarter cinq balles de match avant de l'emporter. Pour son retour à la compétition, la numéro 3 mondial Maria Sharapova a été éliminée par l'Américaine Sloane Stephens, en trois manches 2-6, 7-6 (7/5), 6-3

Français qui pleurent, Française qui rit. Si les hommes tombent un à un à Cincinnati, Alizé Cornet a réalisé un bel exploit au 1er tour de l'épreuve américaine. Opposée à la 14e joueuse mondiale Ana Ivanovic, Cornet, 28e au classement WTA, a d'abord laissé la logique présider aux destinées de ce match. La Serbe empochait la première manche (6-2) et semblait se diriger vers une victoire tranquille (5-2 dans le 2e set), avant que la Niçoise ne se révolte. Tombeuse d'Elena Vesnina et de Maria Kirilenko à Toronto la semaine dernière, deux joueuses mieux classées qu'elle, la Française s'est remise en mode Canada.

Résultat, une égalisation à 5-5 puis un jeu décisif. Dans le tie-break, Cornet manquait de gâcher ce retour. A 6-3, elle devait à nouveau se sublimer pour effacer trois balles de matches et empocher le set. Un scénario qui se répétait dans l'ultime manche. Ivanovic prenait les devants (2-0) mais voyait une nouvelle fois son adversaire revenir du diable Vauvert. Cornet ne s'arrêtait pas là et breakait pour s'envoler et conclure sur sa 3e balle de match. La Slovaque Magdalena Rybarikova l'attend au 2e tour.

 

Sharapova, qui n'avait plus joué depuis sa défaite fin juin au 2e tour de  Wimbledon, où elle s'était blessée à la hanche gauche, a subi également au 2e tour la loi de l'Américaine Sloane Stephens, celle qui avait sorti Serena  Williams en quarts à l'Open d'Australie en janvier, 2-6, 7-6 (7/5), 6-3. La troisième joueuse semblait pourtant bien partie face à la 17e mondial, mais a calé à partir de la moitié du deuxième set, où son jeu s'est alors déréglé (plus de 60  fautes directes). L'Américaine a néanmoins montré des signes de nervosité au moment de  conclure, commettant deux doubles fautes sur ses deux premières balles de match  avant de concrétiser sur sa troisième. "J'ai très bien commencé le match, mais après un set et demi, je n'ai pas su maintenir mon niveau de jeu", a déclaré Sharapova. "Cela m'a frustrée, j'ai arrêté d'être patiente dans les échanges et j'ai alors commis beaucoup trop de fautes", a-t-elle souligné.

Simple dames (2e tour):
Victoria Azarenka (BLR/N.2) bat Vania King (USA) 6-1, 7-6 (8/6)
Sloane Stephens (USA) bat Maria Sharapova (RUS/N.3) 2-6, 7-6 (7/5), 6-3
   
Simple dames (1er tour):
Mona Barthel (GER) bat Lucie Safarova (CZE) 6-3, 6-4
Jamie Hampton (USA) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) 7-5, 4-6, 6-3
Varvara Lepchenko (USA) bat Flavia Pennetta (ITA) 6-2, 2-6, 6-2
Elena Vesnina (RUS) bat Kirsten Flipkens (BEL/N.13) 3-6, 6-1, 6-3
Polona Hercog (SLO) bat Dominika Cibulkova (SVK) 6-2, 6-4
Andrea Petkovic (GER) bat Daniela Hantuchova (SVK) 2-6, 6-4, 6-1
Ekaterina Makarova (RUS) bat Annika Beck (GER) 6-3, 6-2
Alizé Cornet (FRA) bat Ana Ivanovic (SRB/N.15) 2-6, 7-6 (10/8), 6-4
Magdaléna Rybáriková (SVK) bat Julia Görges (GER) 6-2 (7/0), 4-6, 6-4

Jerome Carrere