La jeune Canadienne Bianca Andreescu
La jeune Canadienne Bianca Andreescu | AFP - GETTY IMAGES

Bianca Andreescu remporte le tournoi d'Indian Wells à 18 ans

Publié le , modifié le

A seulement 18 ans, Bianca Andreescu a remporté le prestigieux tournoi d'Indian Wells, en battant en finale Angelique Kerber (N.8) 6-4, 3-6, 6-4, dimanche soir. Soixantième mondiale, la Canadienne, intégrée au tableau final grâce à une invitation, a comblé un break de retard au début du 3e set, avant de voir trois balles de match sauvées sur son service à (5-3). Au jeu suivant, sur une dernière faute de revers de l'Allemande, Andreescu remportait le match et son deuxième titre sur le circuit après Newport Beach en janvier.

C'est la très belle histoire de la semaine à Indian Wells. Après Osaka, Collins et Bencic, une nouvelle joueuse crève l'écran sur le circuit féminin. A 18 ans, Andreescu a été stratosphérique. Une comète qui a dégommé quelques valeurs sûres jusqu'au trophée californien. Cibulkova, Wang, Muguruza, Svitolina et Kerber, rien que du très gros calibre. En finale, la Canadienne livré un match pour le moins explosif. La contreuse allemande Kerber a tout simplement été saoulée de coups gagnants (44 dont 31 en coup droit).

240e mondial en octobre

La plus grosse alerte d'Andreescu a finalement été physique. Après la perte du deuxième set et le break à 2-2 dans le 3e set, il a fallu l'intervention du kiné sur son épaule droite et des sacs de glaçons pour remettre la machine en marche. Une fois le calme revenu et les nerfs retrouvés, la Canadienne a pu exploiter son agressivité, sa puissance et sa technique. Neuf points d'affilée plus tard, elle avait renversé le match. Après trois balles de match gâchés sur son service à 5-3, elle a quand même conclu la rencontre en prenant d'assaut l'engagement de Kerber.

Andreescu rêve plus grand

"Comme je le dis souvent, si tu rêves en grand, tu peux réussir quelque chose de grand, c'est incroyable, c'est fou", a souligné Andreescu. Lundi, elle sera 24e mondiale après avoir été 240e en octobre dernier. Une ascension qui pourrait continuer dès la semaine prochaine à Miami où elle ne sera pas tête de série. Andreescu futur épouvantail du tirage au sort ?

France tv sport francetvsport