La Bélarusse Victoria Azarenka au service
La Bélarusse Victoria Azarenka au service | AFP - GETTY IMAGES

Azarenka retrouve les quarts de finale deux ans après à Miami

Publié le , modifié le

L'ancienne N.1 mondiale Victoria Azarenka poursuit sa belle semaine à Miami en se qualifiant pour les quarts de finale. La Bélarusse n'a fait qu'une bouchée de la Polonaise Agnieszka Radwanska (N.30) 6-2, 6-2. C'est la première fois qu'elle atteint ce stade d'un tournoi depuis... Miami 2016. En revanche, après Muguruzua (N.3), éliminée par Stephens, c'est petra Kvitova (N.9) qui est tombée contre la Lettone Jelena Ostapenko (N.6) 7-6 (7/4), 6-3. Venus Williams (N.8) poursuit sa route en battant Konta (N.11) 5-7, 6-1, 6-2.

Cela faisait deux ans que Victoria Azarenka n'avait pas atteint les quarts de finale d'un tournoi. Il faut dire que sa présence sur le circuit est des plus discrètes. A Miami, elle dispute son quatrième tournoi depuis le début de la saison 2017. Engagée dans une longue procédure et un bras de fer avec son ancien compagnon pour la garde de leur fils, l'ancienne N.1 mondiale n'est plus une joueuse à temps plein. Mais son talent reste intacte, comme l'a constaté à ses dépens Agnieszka Radwanska. 

Tête de série N.32, la Polonaise n'a remporté que quatre jeux, pour une défaite sèche (6-2, 6-2) en 1h. Son 13e revers contre cette joueuse en 18 confrontations. "Je suis heureuse de pouvoir jouer à un bon niveau pendant quatre matches dans un tournoi aussi important, c'est signe de progrès", a admis la 186e joueuse mondiale qui a bénéficié d'une invitation pour entrer dans le tableau principal. "Mais je suis encore loin du niveau que je veux atteindre, même si je fais de grands pas dans cette direction", a admis "Vika" (28 ans). La Bélarusse refuse de s'emballer: "Je prends les matches les uns après les autres, cela a toujours été mon credo depuis que j'ai commencé le tennis", a-t-elle insisté alors qu'elle défiera en quarts la Tchèque Karolina Pliskova, ancienne N.1 mondiale désormais 6e au classement WTA.

Mère avant tout

Mais sa situation lui pèse forcément. "Ce que j'ai vécu depuis sept mois et ce que je continue de vivre est difficile d'un point de vue émotionnel, il va falloir du temps pour s'en remettre, car c'est quelque chose de très difficile", disait-elle après sa victoire au 3e tour. Devenue mère d'un petit garçon en décembre 2016, Azarenka s'est séparée quelques mois plus tard du père de Léo et depuis, les deux parents se disputent la garde de leur fils devant la justice américaine. C'est pour cette raison que la Bélarusse a peu joué ces derniers mois et privilégie exclusivement les tournois américains. A Key Biscayne, à peine ses matches terminées, elle va rejoindre au plus vite son fils: "Je veux passer le plus de temps possible avec lui et en même temps je suis une joueuse de tennis, il faut trouver un équilibre, c'est un défi difficile, mais j'adore", a-t-elle assuré.

Résultats des 8e de finale

Victoria Azarenka (BLR) bat Agnieszka Radwanska (POL/N.30) 6-2, 6-2
Karolina Pliskova (CZE/N.5) bat Zarina Diyas (KAZ) 6-2, 2-1 (abandon)
Angelique Kerber (GER/N.10) bat Wang Yafan (CHN) 6-7 (1/7), 7-6 (7/5), 6-3
Danielle Collins (USA) bat Monica Puig (PUR) 3-6, 6-4, 6-2
Elina Svitolina (UKR/N.4) bat Ashleigh Barty (AUS/N.21) 7-5, 6-4
Sloane Stephens (USA/N.13) bat Garbine Muguruza (ESP/N.3) 6-3, 6-4
Venus Williams (USA/N.8) bat Johanna Konta (GBR/N.11) 5-7, 6-1, 6-2
Jelena Ostapenko (LAT/N.6) bat Petra Kvitova (CZE/N.9) 7-6 (7/4), 6-3