Caroline Wozniacki
La Danoise Caroline Wozniacki déçue | AFP - ADRIAN DENNIS

Wozniacki boit la tasse à Wimbledon

Publié le , modifié le

L'ancienne N.1 mondiale Caroline Wozniacki (N.9) n'aime décidément pas le gazon de Wimbledon. La Danoise, qui n'a jamais atteint les quarts de finale à Londres, a été éliminée au 2e tour par Petra Cetkovska 6-2, 6-2, alors que la Tchèque ne l'avait jamais battue par le passé (en deux duels).

Le tableau féminin de Wimbledon

Ne pas transformer une seule de ses six balles de break, c'est fatal. Caroline Wozniacki ne s'est pas montrée réaliste lors de son match du 2e tour contre Petra Cetkovska. Et ce n'est même pas une surprise de voir la tête de série N.9 mordre la poussière à Wimbledon nettement avant les quarts de finale, qu'elle n'a jamais atteints dans sa carrière. A quatre reprises, elle a été sortie en 8e de finale, mais après avoir été battue dès le 1er tour l'an dernier, la voilà hors du circuit au 2e cette année.

Pourtant, avant d'entrer sur le court, tous les voyants semblaient au vert pour la Danoise: un 1er tour expédié en ne perdant que deux jeux, une adversaire (Cetkovska), pointant au 196e rang mondial, contre laquelle elle n'avait jamais perdu lors de leurs deux précédents affrontements, ni même concédé une manche. Mais le gazon ne ressemble à aucune autre surface, et la Tchèque n'est pas n'importe qui. Si son classement n'effraie pas grand-monde, c'est surtout parce qu'elle a été longuement blessée l'an dernier, juste après avoir abandonné au 1er tour du tournoi olympique de Londres. Ayant débuté la saison aux portes du Top 200, elle n'avait disputé que trois tournois avant de se présenter à Wimbledon, dont deux se sont arrêtés dès le 1er tour. L'ancienne 25e mondiale brille pour l'instant en Grand Chelem. A Roland-Garros, elle avait atteint le 3e tour, en battant notamment la tête de série N.19, la Russe Pavlyuchenkova. Le 3e tour, elle y est désormais à Londres, après avoir vaincu un membre du Top 10. 

En 1h15, Cetkovska a pris son billet pour le 3e tour, en compilant 30 coups gagnants contre seulement 6 à la Danoise, qui s'incline 6-2, 6-2.