Wimbledon : Roger Federer, sans pitié face à Jay Clarke, rejoint le troisième tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Roger Federer
Roger Federer | AFP

Roger Federer était pressé de rejoindre le troisième tour de Wimbledon. Sans pitié face au modeste britannique Jay Clarke, 169e au classement ATP, le Suisse octuple vainqueur du tournoi s’est imposé en trois sets (6-1, 7-6, 6-2) et 1h36 de jeu. Il retrouvera le vainqueur du match 100% français entre Lucas Pouille et Grégoire Barrère pour une place en huitième de finale.

Roger Federer poursuit sa promenade de santé. Après avoir lâché un set au premier tour face au Sud-Africain Lloyd Harris, le Suisse, tête de série numéro deux du tournoi, est facilement venu à bout du jeune britannique Jay Clarke, ce jeudi, au deuxième tour de Wimbledon. Invité par les organisateurs, le 169e joueur mondial – qui avait battu Noah Rubin au premier tour – n’est jamais parvenu à mettre le Bâlois en difficulté.

Le natif Derby, qui dispute le Grand Chelem londonien pour la première fois de sa carrière, a pu mesurer ce qui le séparait du Suisse de 17 ans son aîné. Hormis dans le deuxième set – où il est parvenu à pousser son adversaire au tie-break – Clarke a constamment été obligé de défendre, ne remportant qu’un seul jeu dans la première manche, et deux dans la troisième pour un score finale assez sévère (6-1, 7-6, 6-2). 

Après s’être fait une petite frayeur au premier tour, Roger Federer s’est donc vite remis la tête à l’endroit. Il n’aura passé qu’une heure et demie sur le court ce jeudi, et retrouvera Lucas Pouille pour une place en huitièmes de finale, qui se dresse désormais sur la route qui doit le mener vers un neuvième sacre à Londres.