Gasquet Wimbledon
A l'instar de Benoît Paire, Richard Gasquet s'est arrêté au troisième tour de Wimbledon. | GLYN KIRK/AFP

Wimbledon : Richard Gasquet, ce n'était définitivement pas ça !

Publié le , modifié le

Richard Gasquet ne participera pas à la seconde semaine de Wimbledon. Le Biterrois, demi-finaliste en 2007, a été éliminé par Bernard Tomic en quatre sets très serrés (7-6, 5-7, 7-5, 7-6) au troisième tour du tournoi londonien.

On l'attendait de pied ferme, il est finalement passé tout proche... d'un nouveau huitième de finale. Richard Gasquet, tête de série N.9 et meilleur Français du jour parmi les cinq encore en lice, n'a pu passer le cap du troisième tour de Wimbledon. Bien que combatif jusqu'au bout, le Biterrois, demi-finaliste en 2007, s'est incliné en quatre sets (7-6, 5-7, 7-5, 7-6) devant Bernard Tomic. L'Aussie, habitué à rayonner sur le gazon londonien, a joué un tennis léché, variant parfaitement le jeu avec ses innombrables changements de rythme.

Gasquet retarde l'échéance

Car, une fois n'est pas coutume, tout s'est joué sur quelques points, bien joués tactiquement par Tomic. Proche d'être mené 2-0, le Français a réussi contre toutes attentes à sauver quatre balles de set à 4-5, dont trois de suite (0-40), avant d'égaliser. Oui mais voilà : l'Aussie a su diriger les échanges du fond du court dans les deux derniers sets, notamment avec son beau revers à deux mains, et s'est adjugé au forceps un succès mérité, son premier en trois confrontations contre le Français.

Deux ans après un quart de finale à Londres, Tomic rejoint ainsi les huitièmes de finale de Wimbledon pour la deuxième fois de sa carrière. Après Xavier Malisse en 2011, il affrontera cette fois-ci de Berdych-Anderson lundi. Pour le Français, nouveau coup dur d'autant plus qu'il conclut ce match avec treize points gagnants de plus que son bourreau. Habituellement sorti en huitièmes, le Biterrois s'est arrêté plus tôt lors de ce Wimbledon, lui qui espérait au moins atteindre Novak Djokovic en quarts... Ce sera pour une autre fois.