Petra Kvitova
Petra Kvitova | AFP

Wimbledon : Pliskova et Kvitova sorties, l'hécatombe se poursuit chez les Dames

Publié le , modifié le

L'hécatombe se poursuit dans le tableau féminin à Wimbledon. Les défaites de Karolina Pliskova et de Petra Kvitova, respectivement têtes de série numéro 3 et 6, ce lundi, en huitièmes de finale, laissent le champ libre à Simona Halep, Elina Svitolina et Serena Williams, seules rescapées du top 10.

Après Osaka, Bertens, Kerber et la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty plus tôt dans la journée, au tour des Tchèques Karolina Pliskova et Petra Kvitova de prendre la porte à Wimbledon. Les huitièmes de finale ne sont même pas encore terminés que le tableau féminin est déjà privé de 7 de ses 10 premières têtes de série. Seules Simona Halep, tombeuse de Coco Gauff, Elina Svitolina et Serena Williams, ont tenu leur rang. 

Demi-finaliste à l'Open d'Australie en début d'année, Pliskova a d'abord été surprise par sa compatriote, Karolina Muchova, 68e joueuse mondiale, au terme d'un combat de plus de trois heures de jeu (4-6, 7-5, 13-11). La numéro trois mondiale avait pourtant idéalement débuté la rencontre en empochant la première manche assez sereinement, avant de concéder la seconde 7-5. Dans une dernier set ultra-disputé, qui a duré presque une heure et demie, c'est finalement la favorite qui a craqué la première, juste avant le super tie-break qui se joue à 12-12. 

Pliskova a eu deux balles de match mais a finalement dû s'incliner face à sa compatriote qui dispute cette année son premier Wimbledon. Muchova signe là un véritable exploit et poursuit son rêve. Elle défiera Simona Halep pour une place dans le dernier carré. 

Kvitova surprise par Konta

On l'avait quittée en demi-finale de Roland-Garros pour un retour au premier plan, et Johanna Konta poursuit sa belle saison dans les tournois du Grand Chelem. La 18e joueuse mondiale est venue à bout de Petra Kvitova, tête de série numéro 6 et vainqueure à Londres en 2014, en trois sets (4-6, 6-2, 6-4). Comme sa compatriote Pliskova, la Tchèque avait pourtant bien débuté son match en remportant la première manche 6-4. 

Le temps pour la Britannique de se régler, et de renverser la partie dans son sens. Bien plus entreprenante que son adversaire, la demi-finaliste de l'édition 2017 a dominé le reste du match pour s'imposer finalement en trois sets et 2h25 de jeu. Elle affrontera une autre Tchèque en quart de finale. C'est la surprenante Barbara Strycova, 54e joueuse mondiale qui se dresse désormais sur sa route.