Wimbledon : Malgré l'annulation du tournoi, les joueurs recevront un prize money pour l'édition 2020

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Les organisateurs de Wimbledon ont pu être indemnisés grâce à leur assurance annulation
Les joueurs recevront un prize money pour l'édition 2020 | SVEN SIMON / dpa Picture-Alliance via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un prize money pour l'édition 2020 de Wimbledon, annulée pour cause de pandémie de coronavirus, sera néanmoins distribué aux joueurs en fonction de leur classement, ont annoncé vendredi les organisateurs.

Fort de son assurance pour l'annulation (10 millions de livres, soit plus de 11 millions d'euros), le All England Lawn Tennis Club (AELTC) "est heureux d'annoncer être en mesure de verser un prize money aux 620 joueurs auxquels le classement aurait permis de jouer les qualifications ou d'entrer directement dans le tableau principal" de Wimbledon cette année, selon un communiqué.

Pour les simples messieurs et dames, les 256 joueurs qui seraient entrés directement dans le tableau principal recevront chacun 25.000 livres (27.940 euros), tandis que les 224 qui auraient participé aux qualifications toucheront 12.500 livres chacun (13.970 euros). A titre de comparaison, en 2019, un perdant au premier tour avait touché 45.000 livres (50.000 euros).

Pour le tournoi de double, la prime sera de 6.250 livres (6.984 euros) pour chacun des 120 engagés. Enfin, elle sera de 6.000 livres (6.705 euros) pour chacun des 16 joueurs du tournoi de tennis fauteuil et de 5.000 livres (5.588 euros) pour chacun des quatre joueurs de quad. Ces primes ne sont pas cumulables pour les joueurs qui se seraient alignés en simple et en double, a précisé l'AELTC. Les officiels et les arbitres internationaux seront également rémunérés.

Les têtes de série du tournoi masculin de l'an prochain seraient déterminées directement en fonction du classement ATP

Le tennis professionnel a été mis à l'arrêt complet en mars à cause de la pandémie de coronavirus, provoquant de nombreuses annulations de tournois et un immense manque à gagner pour les joueurs, les entraîneurs, les arbitres et les organisateurs. Wimbledon a rapidement décidé d'annuler son édition 2020, tandis que Roland-Garros s'est reprogrammé à l'automne (27 septembre-11 octobre), et que l'US Open tente de se maintenir comme prévu (31 août-13 septembre).

Par ailleurs, Wimbledon a annoncé vendredi que les têtes de série du tournoi masculin de l'an prochain seraient déterminées directement en fonction du classement ATP, alors que depuis 2012, il était tenu compte des résultats des tournois sur gazon précédant le tournoi. "Il n'y aura pas de modification de la méthode de sélection des têtes de séries chez les dames" où le classement WTA fait foi "sauf dans les cas où (...) une modification est nécessaire pour rééquilibrer le tirage au sort", ont ajouté les organisateurs.

AFP