Richard Gasquet
Richard Gasquet | Leon Neal / AFP

Wimbledon : Gasquet facile

Publié le , modifié le

Richard Gasquet s'est facilement qualifié lundi pour le 2e tour du tournoi de Wimbledon en battant l'Allemand Tobias Kamke (6-2, 6-2, 6-2). Julien Benneteau a lui aussi franchi le cap contre le Luxembourgeois Gilles Muller 6-2, 7-5, 7-6, tout comme Gilles Simon alors qui a bénéficié de l'abandon de Paul-Henri Mathieu alors qu'il menait 6-3, 5-4. Djokovic et Federer sont passés.

Benneteau connaît d'ores et déjà son adversaire du 2e tour puisque l'Américain Michael Russel est venu à bout de l'Espagnol Adrien Menendez 6-3, 6-1, 7-6 (9/7) pour gagner le droit d'affronter le Français, qui s'est montré sérieux face à Gilles Muller. Sérieux, le tenant du titre Novak Djokovic l'a été contre l'Espagnol Juan Carlos Ferrero. Le numéro 1 mondial a dominé l'un de ses prédécesseurs sur le trône mondial en trois petits sets (6-3, 6-3, 6-1).

Autre prétendant au trophée, le Suisse Roger Federer s'est qualifié  pour le deuxième tour en donnant une leçon de tennis sur gazon à l'Espagnol Albert Ramos en trois sets 6-1, 6-1, 6-1. Le sextuple vainqueur du tournoi anglais (2003, 2004, 2005, 2006, 2007 et 2009) affrontera au tour suivant l'Italien Fabio Fognini.

Grosse sensation du côté du Letton Ernest Gulbis qui a sorti le Tchèque Tomas Berdych (N.6) au terme d'une rencontre épique 7-6, 7-6, 7-6. Déception pour John Isner, N.11, complètement à côté de son tennis, qui a subi la loi du Colombien Alejandro Fall, victorieux en cinq sets 6-4, 6-7, 3-6, 7-6, 7-5. 

Simon et Chardy gâtés

Dans le duel franco-français, c'est Gilles Simon qui a eu raison de Paul-Henri Mathieu, mais la décision s'est faite après la blessure aux fessiers et au bas du dos de PHM. "C'est sûr que j'aurais préféré jouer le match en entier et le gagner à la  régulière", a commenté le Niçois. "Maintenant, Paulo c'est un joueur qui m'a souvent posé beaucoup de problèmes sur le terrain. Et aujourd'hui, je n'étais  pas mal." "J'étais un peu inquiet comme avant chaque premier tour ici. C'est le  tournoi du Grand Chelem où j'ai le moins de repères", a-t-il expliqué. "J'avais  peur de jouer bien en-dessous de ça. Et j'ai réussi à faire de belles choses.  Après, il y a des moments où ce n'est pas toujours très régulier."

Comme Simon, Jérémy Chardy a lui aussi profité de l'abandon de son adversaire, l'Italien Filippo Volandri, pour se hisser au deuxième tour. Chardy menait déjà 6-0, 6-1, 1-0 au moment de l'abandon... Un autre duel franco-italien a cette tourné en faveur de Fabio Fognini, qui a eu raison de Michael Llodra 3-6, 6-3, 6-4, 7-5.

Le jeune Guillaume Ruffin  s'en est sorti après cinq sets en  éliminant le Belge Steve Darcis 6-4, 3-6, 5-7, 6-4, 6-4. alors que Nicolas Mahut a été stoppé par la nuit dans son match contre l'Italien Paolo Lorenzi alors que les deux joueurs en étaient à deux sets partout.  

Remis de ses démonstrations électriques la semaine dernière au Queen's, l'Argentin David Nalbandian n'a pas pour autant réussi sur le gazon de Wimbledon, puisqu'il a dû baisser pavillon face au serbe Janko Tipsarevic (N.8) qui s'st imposé 6-4, 7-6, 6-2.

francetv sport @francetvsport

Wimbledon