Novak Djokovic salue Roger Federer au terme de la finale de Wimbledon
Novak Djokovic salue Roger Federer au terme de la finale de Wimbledon | Adrian DENNIS / POOL / AFP

Wimbledon : Durée, balles de match, tie-break... les chiffres fous de la finale hors-norme Djokovic - Federer

Publié le , modifié le

Cette finale Djokovic - Federer remportée à Wimbledon par le Serbe dimanche restera d'ores et déjà dans l'histoire. par son scénario, sa dramaturgie, mais aussi par ses chiffres renversants et historiques. En voici un rapide florilège.

Un tie-break dans le cinquième set, deux balles de match sauvées, près de cinq heures de jeu : la finale de Wimbledon la plus longue de l'histoire, remportée par Novak Djokovic contre Roger Federer dimanche, a accumulé les statistiques astronomiques.

• 4 heures et 57 minutes : la finale de dimanche a été la plus longue de l'histoire lors du tournoi londonien, dépassant celle de 2008 remportée par Rafael Nadal... face à Roger Federer en 4 h 48 min.

• 12-12 : en se décidant dans le "super tie-break", pour la première fois dans un Grand Chelem, la finale 2019 est entrée dans l'histoire du tennis.

• 4 : Les quatre dernières finales de Grand Chelem disputées en cinq sets avaient à chaque fois pour protagoniste Roger Federer (Wimbledon 2014 contre Djokovic, Open d'Australie 2017 contre Nadal, Open d'Australie 2018 contre Cilic).

• 71 jeux : Novak Djokovic et Roger Federer ont dû disputer 68 jeux et trois tie-breaks, tous perdus par le Suisse, pour se départager.

Novak Djokovic
Novak Djokovic © AFP

• 11 : Avant ses trois tie-breaks perdus, Roger Federer n'avait plus perdu de jeu décisif depuis son quart de finale contre Marin Cilic en 2016, pour 11 tie-breaks consécutifs remportés. 

• 5810 mètres : la distance couverte par Federer sur le Court central lors de cette finale à rallonge. Djokovic a couru un tout petit peu moins, avec 5623 mètres.

• 218 points gagnés : dans la défaite, le Suisse a marqué 14 points de plus que le Serbe (204). Il a aussi réussi 40 coups gagnants de mieux (94 contre 54), mais le Bâlois a commis plus de fautes directes (62 contre 52). "Je ne sais pas où je perds ce match", a réagi Federer à l'issue de la rencontre.

• 11 : Malgré ses frayeurs, Novak Djokovic n'a jamais perdu une finale de Grand Chelem près avoir mené deux sets à un en 11 rencontres.

• 2 balles de matches : le N.1 mondial a sauvé deux balles de match sur le service de Federer à 8-7 dans le dernier set, avant de pousser la dernière manche jusqu'au "super tie-break". Il devient le deuxième joueur de l'histoire de l'ère Open à réussir un telle prouesse depuis Gaston Gaudio à Roland-Garros en 2004. Le dernier scénario de ce type çà Wimbledon remontait à... 1948.

• 4 : Avec ce sacre, Novak Djokovic devient le quatrième joueur à remporter quatre tournois du Grand Chelem dans sa trentaine, à égalité avec Roger Federer, Rafael Nadal et Rod Laver.

• 4 : Depuis 2003, seuls quatre joueurs ont remporté le tournoi de Wimbledon, le fameux "Big Four" composé de Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray.

(Avec AFP)

France tv sport francetvsport