Roger Federer Wimbledon 2019 1/4

Wimbledon 2019 : Roger Federer en demi-finale après son succès sur Kei Nishikori

Publié le , modifié le

Après avoir remporté la première manche, Kei Nishikori n'a pas tenu la distance face à Roger Federer mercredi. Le Japonais a offert une bonne résistance dans l'échange mais il a été logiquement surpassé par le Suisse. Federer s'est imposé en quatre sets (4-6, 6-1, 6-4, 6-4) et 2h35 de jeu sans être flamboyant. Il retrouvera un certain Rafael Nadal en demi-finale pour un choc alléchant, un mois après la victoire de l'Espagnol à Roland-Garros.

Le suspense aura duré un set. Roger Federer a très vite remis les pendules à l'heure. Après un 6-4 en sa défaveur, le Suisse a collé un 6-1 en deux temps trois mouvements à Kei Nishikori dans la deuxième manche, histoire de lui rappeler qu'il ne comptait pas arrêter sa route au même stade qu'en 2018. Éliminé par Kevin Anderson en quart de finale l'an dernier, le joueur de 37 ans retrouve le dernier carré et pourrait pourquoi pas disputer une 12e finale à Wimbledon (où il a déjà été sacré 8 fois). Mais pas sûr qu'il réussisse à franchir la prochaine marche s'il rend la même copie en demie, surtout face à un adversaire de la trempe de Rafael Nadal.

Car face à Nishikori, la rencontre n'a pas été un long fleuve tranquille. Après avoir pris la deuxième manche, Federer a dû harceler le Japonais sur chacun de ses jeux de service pour obtenir un break décisif (9 balles de break sauvées sur les deux dernières manches). Si le Suisse était au-dessus, il lui a manqué de la précision pour enfoncer le clou et s'éviter des longs rallyes. "C'était difficile. Le début a été brutal. J'ai eu quelques opportunités au 1er set, mais il a été meilleur. Une fois à un set partout, ça été un match équilibré. Mais j'ai bien servi. C'était une bonne performance face à un tel contreur", a analysé Federer. Mais qu'importe, le numéro 3 mondial a signé sa 100e victoire sur le gazon londonien et une revanche face à Rafael Nadal se profile, un mois après avoir échoué à trouver la clé à Roland-Garros.