Roger Federer Wimbledon 2019

Wimbledon 2019 : face à Djokovic, Federer doit faire mentir les chiffres

Publié le , modifié le

A peine sorti vainqueur d'un duel de haute volée face à Rafael Nadal, Roger Federer va devoir gravir une autre montagne, une montagne qu'il n'a plus l'habitude de gravir. Face à Novak Djokovic, le défi qui s'impose à lui en finale de Wimbledon est immense.

• Federer reste sur quatre défaites de rang face à Djokovic

C'est comme s'ils se fuyaient. Novak Djokovic et Roger Federer ne se toisent plus sur le court, ou plutôt beaucoup moins qu'avant. Les deux hommes n'ont croisé le fer qu'à deux reprises sur les trois dernières années. A titre de comparaison, ils s'étaient affrontés 8 fois rien sur la seule année 2015. Et une tendance se dessine depuis la fin de cette année prolifique.

Alors que le Suisse avait battu le Serbe en phase de poules du Masters, il avait été défait en finale en deux manches. Depuis, Federer n'a plus jamais réussi à inverser la tendance du bras de fer. Djokovic a remporté les quatre derniers matches les opposant (Paris 2018, Cincinnati 2018, Open d'Australie 2016, Masters 2015). S'ils n'ont plus l'habitude de se jauger, "Nole" a pris l'avantage dans les confrontations directes. Il affiche un bilan de 25 victoires et 21 défaites face à l'éternel "Roger".

• Federer n'a plus battu Djokovic en Grand Chelem depuis 2012

Si la dernière victoire de Federer face à Djokovic commence à dater, c'est encore plus criant en tournoi du Grand Chelem. Le Suisse n'est plus sorti vainqueur d'une telle confrontation depuis 7 ans. La demi-finale de l'Open d'Australie 2016, la finale de l'US Open 2015, la finale de Wimbledon 2015, la finale de Wimbledon 2014.. Toutes ces rencontres ont été remportées par le Serbe.

Il faut remonter à Wimbledon 2012, en demi-finale, pour retrouver la trace de la dernière victoire de Federer contre Djokovic en majeur. A ce moment précis, "Nole" n'avait que 5 titres en Grand Chelem à son actif (il en est à 15 aujourd'hui). Le Serbe a semble-t-il trouvé la recette. Une recette qui marche aussi en finale puisque les trois dernières fois qu'ils se sont affrontés à ce stade en Grand Chelem, Federer s'est incliné à chaque fois (Wimbledon 2015, 2016 et US Open 2015). 

à voir aussi Wimbledon : Comment Roger Federer a muselé Rafael Nadal Wimbledon : Comment Roger Federer a muselé Rafael Nadal

• Battre Nadal et Djokovic à la file, du jamais vu en Grand Chelem

"Il faudra faire un ajustement tactique. Mais à la fin, le plus important, c'est la confiance. Quand tu n'es pas en confiance, c'est presque impossible de battre l'un ou l'autre. Alors, les deux... Ils te font jouer tellement de coups que, si tu n'es pas bien, tu finis toujours pas rater". Dans la foulée d'une des victoires les plus satisfaisantes de sa carrière, Federer avait déjà la finale en ligne de mire.

S'il venait à vaincre Djokovic, ce serait la première fois qu'il réussit à écarter Rafael Nadal et le "Djoker" avant un sacre en Grand Chelem (Stan Wawrinka l'a fait à Roland-Garros en 2015). Le faire à bientôt 38 ans serait tout simplement magnifique. Mais pas question d'élaborer un plan de dernière minute ou de s'entraîner comme une bête. "C'est comme à l'école. Le jour de l'examen, ça ne sert plus à rien de réviser. Vous n'avez plus le temps", a résumé le Suisse. Il n'a pas affronté Djokovic cette saison, mais les 46 dernières confrontations lui ont quand même donné une bonne idée de la complexité du défi à relever.

Le Suisse a pris l'habitude de faire mentir les chiffres en empilant les records. Dimanche, il dispute sa 31e finale en Grand Chelem (la 12e à Wimbledon). Sa première finale en majeur remonte à 16 ans en arrière. Avec huit succès, "Roger" est le tennisman le plus titré de l'histoire du tournoi londonien (ère Open). Et s'il vient à bout du numéro 1 mondial, il y signera sa 102e victoire... Vertigineux mais absolument pas impossible.

à voir aussi Wimbledon: Dans la douleur, Novak Djokovic domine Roberto Bautista Agut et se qualifie pour sa 6e finale Wimbledon: Dans la douleur, Novak Djokovic domine Roberto Bautista Agut et se qualifie pour sa 6e finale