Williams-Gauff, Stephens-Konta, Barty-Muguruza : Les 3 matches dont on rêve en première semaine

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Sloane Stephens et Garbine Muguruza
Sloane Stephens et Garbine Muguruza | Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le tirage au sort a eu lieu ce vendredi, et il a réservé des chocs plutôt savoureux en ligne de mire. Ce sont des matches hypothétiques, ils pourraient ne pas avoir lieu si l'un ou l'autre se faisait éliminer prématurément, mais nous allons nous projeter un peu. Voici les trois matches de la première semaine qui nous font rêver.

Venus Williams - Cori Gauff (1er tour)

Pourquoi ça peut être un grand match

Soyons clairs, ce match compte plus par son caractère symbolique que par l’attente autour des qualités tennistiques des deux joueuses. Cet affrontement entre Venus Williams et Cori Gauff, c’est la belle histoire attendue du premier tour à Wimbledon cette année. Quand l’aînée des soeurs Williams a remporté ses deux premiers Grands Chelems sur le gazon (2000, 2001), sa compatriote n’était même pas née ! Celle qui a vu le jour le 13 mars 2004 à Atlanta est devenue la semaine dernière la plus jeune joueuse de l’histoire à se qualifier pour le tableau final de Wimbledon dans l’ère Open. 

Leur face-à-face : 0-0 Ce sera évidemment le premier choc entre les deux femmes sur le circuit principal. Quelle première pour Cori Gauff face à l’une de ses idoles !

Notre prono : V. Williams en 2 sets

Elle a beau arriver comme un boulet de canon, Cori Gauff va découvrir le très haut niveau à l’occasion de ce premier tour à Wimbledon. Comment imaginer qu’elle ne sera pas un peu tétanisée par l’enjeu au moment d’entrer sur le court ? Avec son expérience, Venus Williams devrait être capable de prendre le meilleur d’autant plus que le gazon est, de loin, sa surface favorite (cinq titres à Wimbledon).

Stephens - Konta (3e tour)

Pourquoi ça peut être un grand match

Premièrement pour espérer voir les deux joueuses s’affronter, il faudra qu'elles passent les deux premiers tours. Mais si c’était le cas, on se retrouverait avec un match qui sentirait la poudre. Premièrement, les deux joueuses viennent de s’affronter en Grand Chelem, c’était à Roland-Garros au stade des quarts de finale. La Britannique Konta était sortie vainqueur du duel, comme lors des deux autres confrontations en 2019. Stephens n’est pas très à l’aise sur le gazon de Wimbledon (un seul quart en 2013) alors que son adversaire était dans le dernier carré voilà deux ans. Une opposition de styles donc.

Leur face-à-face : 0-3 On l’a dit, Johanna Konta a toujours battu la 9e joueuse mondiale en trois confrontations, toutes en 2019. La première à Brisbane en tout début de saison, la deuxième à Rome et la dernière à Roland-Garros. Aucune donc sur gazon mais surtout un seul set perdu en trois rencontres. Rebelote à Wimbledon ?

Notre prono : Johanna Konta en deux sets

Tout va dans le sens d'une victoire de la Britannique. Konta se sent très bien à Wimbledon. Preuve en est sa demi-finale en 2017. Sa défaite au 2e tour l'année suivante a certes été une vraie déception, mais l'année 2018 a été noire dans son ensemble pour la Britannique. Elle aura les faveurs d'un public sevré de championne britannique depuis 1977 et le sacre de Virginia Wade. 

Barty - Muguruza (3e tour)

Pourquoi ça peut être un grand match

Comment Ashleigh Barty va aborder son premier Grand Chelem en tant que numéro un mondiale ? C’est la question de ce Wimbledon 2019. Si elle venait à bien aborder ses deux premiers tours, l’Australienne aura fort à faire au troisième face à Garbine Muguruza. Le duel entre l’Australienne et l’Espagnole, ancienne victorieuse sur le gazon du All England Club, a de quoi promettre d’autant plus que la première n’est pas dans son jardin à Londres. Avec ses frappes à plat et son bon coup d’oeil en retour, Muguruza est à l’inverse très à l’aise à Wimbledon. Barty de son côté misera sur son jeu offensif pour passer l’obstacle.

Leur face-à-face : 1-1 Les deux joueuses ne se sont plus affrontées sur le circuit depuis 2017. Cette année-là, Ashleigh Barty s’était imposée à Birmingham… sur gazon. Murugurza avait répondu avec un succès à Toronto quelques semaines plus tard. Rien de bien significatif donc à l’orée de ce Wimbledon 2019.

Notre prono : Muguruza en 3 sets

Prime à la spécialiste. Titrée et finaliste à Wimbledon dans sa carrière, Garbine Muguruza a plus de référence sur gazon que la numéro un mondiale. Barty aura beau surfer sur sa confiance du moment, on ne la voit pas prendre deux sets à une Muguruza dont le jeu correspond parfaitement au gazon. L'Australienne, dont le jeu tout en variations, devrait aussi fonctionner à merveille sur gazon, manque tout simplement de repères sur le central de Wimbledon. 

France tv sport francetvsport