Tsonga Murray Wimbledon 062010
Jo-Wilfried Tsonga et Andy Murray ont livré un superbe duel en quarts de finale de Wimbledon | AFP - ADRIAN DENNIS

Tsonga : "J'espère que ce sera lui"

Publié le , modifié le

Beau joueur après sa défaite en quarts de finale de Wimbledon, Jo-Wilfried Tsonga est heureux d'avoir retrouvé un bon niveau de jeu. Battu en quatre manches par Murray (6-7, 7-6, 6-2, 6-2), il espère voir l'Ecossais soulever le trophée dimanche.

Q: Que reste-t-il de cette défaite?
R: "Que j'ai joué à un niveau de jeu que je n'ai pas atteint depuis un bon moment. Je ne me rappelle plus depuis quand j'ai joué aussi bien que lors des deux premiers sets, peut-être contre Radek (Stepanek) en Coupe Davis (en mars 2009). Franchement, ça fait plaisir. Des fois, je m'étais dit que j'avais perdu le truc. Aujourd'hui, c'est revenu et je suis bien content. Je me posais pas mal de questions sur ce qu'il fallait faire pour continuer à progresser. Et il se trouve que dans ce tournoi, j'ai fait des choses qui m'ont plu."

Q: Cela efface-t-il la déception de la défaite?
R: "Je ne vais pas vous mentir, je perds toutes les semaines, je suis déçu d'avoir perdu, j'aurais préféré gagner. Maintenant voilà, il faut repartir de l'avant, ne pas laisser la frustration et le doute s'installer, ça ne sert à rien. Ce n'est pas non plus mon plus mauvais résultat à Wimbledon, c'est meilleur que les autres années, ça restera positif."

Q: Vous aviez prévu de faire autant de service-volée?
R: "Non même pas, c'était au feeling, ma tactique était de l'aggresser mais pas forcément à la volée. Mais c'est dans cette voie que mon jeu s'exprime le mieux, il faut que je continue dans cette voie. A chaque fois que je fais service-volée, j'ai l'impression de faire de bons matches."

Q: Qu'est-ce qu'il se passe sur le retour que vous laissez passer à 5-5?
R: "C'est un jugement comme on en fait des centaines par match. Il frappe la balle un peu en slice, elle est haute, je me dis qu'elle sort et au dernier moment, elle retombe dans le terrain. C'est dommage c'est clair, mais ce n'est pas la première et la dernière fois qu'il se passe des trucs comme ça."

Q: Vous y avez pensé au troisième set?
R: "Ca te met forcément un petit coup sur la casquette et l'autre en face est d'autant plus en confiance. Derrière, je débute mal le troisième set et voilà. Au début du quatrième, ça commence à être dur, d'autant que lui était bien encore."

Q: Sur la fin de match, vous avez semblé fatigué?
R: "Un peu touché, je ne vais pas dire le contraire. Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait service-volée."

Q: Pas de blessure?
R: "J'ai un peu mal au genou depuis quelques jours, je vais voir à Paris ce qu'il en est. Des fois, on a des douleurs et au bout de trois jours ça passe. On a l'habitude de faire avec. Moi, sinon je joue jamais, car j'ai toujours mal quelque part! D'ailleurs, je me suis fait un hématome au pouce contre Bennet' (Benneteau, au tour précédent). Je me suis cogné la raquette dessus."

Q: Que pensez-vous du niveau de jeu de Murray?
R: "J'espère que ce sera lui. Après la balle de match, je lui ai dit: +Fais-moi plaisir, va jusqu'où bout+. J'espère qu'il va gagner, c'est un bon joueur, vraiment fort, et je sais qu'il n'est jamais facile de jouer devant son public."