Jo-Wilfried Tsonga
Jo-Wilfried Tsonga | CARL COURT / AFP

Tsonga au bout de l'effort

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga a rejoint le troisième tour de Wimbledon dans la douleur : il a eu besoin de cinq sets répartis sur deux journées pour venir à bout de Sam Querrey, le 67e joueur mondial. Après avoir été arrêté mercredi à 9-9 dans la cinquième manche, le match a été conclu ce jeudi par le Manceau (4-6, 7-6 (7/2), 6-7 (4/7), 6-3, 14-12) qui retrouvera au prochain tour le Taïwanais Jimmy Wang.

Il s'est fait peur, a sauvé une balle de match, a dû se montrer solide, puis patient.. mais s'en est finalement sorti! Poussé dans ses derniers retranchements par l'Américain Sam Querrey, Jo-Wilfried Tsonga est parvenu à se qualifier pour le troisième tour de Wimbledon à l'issue d'un duel épique qui l'a amené jusqu'au bout du cinquième set (14/12). 

Depuis douze mois, Tsonga s'habitue à la difficulté, lui qui traverse la période la plus compliquée de sa carrière. Il y a un an, une sale blessure au  genou gauche l'avait coupé dans son élan et contraint à l'abandon au deuxième tour de Wimbledon contre le Letton Ernests Gulbis. Depuis son retour sur le circuit en septembre, le finaliste de  l'Open d'Australie (2008) et double demi-finaliste de Wimbledon (2011, 2012)  peine à retrouver son meilleur niveau, celui qui lui permettait de battre les meilleurs.

Cette victoire à l'arrachée reste une excellente nouvelle pour le clan français, pas en réussite ce jeudi sur le gazon londien puisque Gaël Monfils et Richard Gasquet n'ont pas validé leur billet pour la suite du tournoi

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer

Wimbledon