Maria Sharapova
Maria Sharapova | TIZIANA FABI / AFP

Sharapova en roue libre, Serena dans la douleur, Mladenovic au tapis

Publié le , modifié le

La promenade se poursuit à Wimbledon pour Maria Sharapova, tête de série N.4, qui a décroché vendredi son billet pour les 8e de finale en dominant la Roumaine Begu (N.29) en deux sets 6-4, 6-3. Titrée sur ce tournoi en 2004, la Russe semble très à l'aise cette année sur le gazon londonien. Ce fut plus compliqué pour Serena Williams, qui a bataillé pour venir à bout de la Britannique Heather Watson 6-2, 4-6, 7-5. Serena retrouvera au tour suivant sa soeur Venus, victorieuse de la Serbe Krunic 6-3, 6-2. La dernière Française en lice, Kristina Mladenovic a bien résisté à Victoria Azarenka (N.23) mais elle s'est montrée trop tendre dans les moments décisifs et s'est inclinée 6-4, 6-4.

Tout va bien pour Maria Sharapova. Après s'être réglée dans le 1er set, la Russe a déroulé contre la 31e  joueuse mondiale. Elle a encore une fois été très solide, même si elle a eu du mal à conclure. Au tour suivant, Sharapova rencontrera la Kazakhe Zarina Diyas qui a éliminé l'Allemande Andrea Petkovic 7-5, 6-4. Tout va bien aussi pour la finaliste de Roland-Garros, Lucie Safarova qui s'est qualifiée devant l'Américaine Sloane Stephens 3-6, 6-3, 6-1.

Kristina Mladenovic s'est  inclinée, non sans démériter, face à l'ex-N.1 mondiale Victoria Azarenka, qui a  fait valoir sa solidité. Loin d'être dépassée dans les échanges, Mladenovic (22 ans et N.38  mondiale) a plié sur les moments importants de la rencontre, lorsque la  Bélarusse a serré le jeu. En difficultés sur le service adverse au premier set, Mladenovic, capables de fulgurances et de belles accélérations, a su se créer ensuite des balles de  breaks, mais n'en a convertie qu'une sur huit. Plus régulière et plus efficace, Azarenka, demi-finaliste à Londres en 2012 et double vainqueur en Grand Chelem, retrouve donc les 8e après deux éliminations d'affilée au 2e tour en 2013 et 2014. Elle y affrontera la Suissesse Belinda Bencic.

Serena dans le doute 

La N.1 mondiale Serena Williams s'est qualifiée dans la douleur contre la Britannique Heather Watson, 59e, en trois sets 6-2, 4-6, 7-5. Que s'est-il passé du côté de Serena, qui avait expédié la première manche en moins de 30 minutes et menait tranquillement dans la deuxième avant de se laisser envahir par le doute ? Ce qui a donné à la jeune Watson de la confiance et de l'aplomb. Elle a même mené 3-0 dans la troisième manche, avant de servir pour le gain du match à 5-4. Mais Serena a tout de même trouvé les ressources pour s'en sortir. Elle sera donc opposée à sa soeur Venus qui s'est, elle aussi, qualifiée. En surclassant la Serbe Aleksandra Krunic (6-3, 6-2), l'Américaine, 16e mondiale, a signé sa 76e victoire à Wimbledon. Soit désormais deux de plus que le record de l'Allemande Steffi Graf (74 victoires).

Résultats du 3e tour

Venus Williams (USA/N.16) bat Aleksandra Krunic (SER) 6-3,  6-2
Belinda Bencic (SUI/N.30) bat Bethanie Mattek-Sands (USA) 7-5, 7-5
Maria Sharapova (RUS/N.4) bat Irina Begu (ROM/N.29) 6-4, 6-3
Coco Vandeweghe (USA) bat Samantha Stosur (AUS/N.22) 6-2, 6-0
Lucie Safarova (CZE/N.6) bat Sloane Stephens (USA) 3-6, 6-3, 6-1
Serena Williams (USA/N.1) bat Heather Watson (GBR) 6-2, 4-6, 7-5
Victoria Azarenka (BLR/N.23) bat Kristina Mladenovic (FRA) 6-4, 6-4
Zarina Diyas (KAZ) bat Andrea Petkovic (GER/N.14) 7-5, 6-4

Christian Grégoire