Roger Federer Wimbledon 2015
Roger Federer à l'entraînement à Wimbledon | AFP - ADRIAN DENNIS

Roger Federer confiant à l'approche de Wimbledon

Publié le , modifié le

Roger Federer est content de sa préparation pour Wimbledon. Septuple vainqueur du tournoi et finaliste malheureux l'an dernier, le Suisse ambitionne de glaner son 18e Grand Chelem sur le gazon londonien.

A 34 ans, Roger Federer est plus proche de la fin que du début. Il le sait, mais n'a pas perdu toute ambition. Il sait qu'un éventuel 18e Grand Chelem passe par Londres plus que par Melbourne, Paris ou New York. Après sa défaite en quarts de finale de Roland-Garros contre le futur vainqueur, son compatriote, Stan Wawrinka, il a pu reposer et a pleinement bénéficié de la semaine supplémentaire entre les Internationaux de France et le Grand Chelem de Londres. "C'est probablement ma meilleure préparation pour Wimbledon grâce à la semaine de plus sur herbe que l'on a eue", a-t-il prévenu samedi avant le début du tournoi. "Franchement, cela change tout. Cela permet de soigner les petits soucis après Roland plutôt que de se précipiter sur herbe. Wimbledon arrive très rapidement, vous entrez avec des doutes. J'ai pu me reposer tout en m'entraînant bien pour le changement de surface".

"Je joue bien depuis un an maintenant, mon corps répond bien. La défaite en finale l'an passé n'a eu aucune incidence sur mes résultats cette année. Cela montre juste que je jouais bien. Je n'avais pas un super niveau, mais j'ai atteint la finale. Pour être honnête, je ne m'y attendais pas, j'étais encore un peu en train de revenir. Les choses sont allés plus vite que je le pensais. La, je me sens bien mieux avec mon jeu", a poursuivi le finaliste 2014. Comme toujours, il a parfait sa préparation sur herbe à Halle en Allemagne où il a remporté pour la 8e fois de sa carrière le tournoi. De bon augure donc avant son entrée en lice mardi face au Bosnien Damir Dzumhur, 87e joueur mondial.