Richard Gasquet
Le Biterrois Richard Gasquet | AFP - ADRIAN DENNIS

Richard Gasquet assomme Dimitrov pour aller en 8e à Wimbledon

Publié le , modifié le

Pour la sixième fois de sa carrière, Richard Gasquet atteint (au moins) les 8e de finale du tournoi de Wimbledon. Le 20e mondial s'est offert, au terme d'une belle démonstration, le Bulgare Grigor Dimitrov (N.11) 6-3, 6-4, 6-4 en moins de deux heures de jeu (1h55). La tête de série N.21 a été d'une énorme constance face à un joueur qui lui réussit bien, puisqu'il n'a jamais perdu contre celui qu'on surnomme "baby Federer". Il retrouvera l'homme qui l'avait battu au 2e tour l'an dernier, Nick Kyrgios (N.26), tombeur de Milos Raonic (N.7) 5-7, 7-5, 7-6 (7/3), 6-3. Qualifications aisées pour de Stanislas Wawrinka (N.4) et de Novak Djokovic (N.1). Le vainqueur de Roland-Garros s'est promené devant Fernando Verdasco (6-4, 6-3, 6-4). Tandis que le numéro un mondial s'est montré expéditif face à Bernard Tomic (6-3, 6-3, 6-3).

Il y a un an, Grigor Dimitrov était en transe. Il avait remporté le tournoi du Queen's, avant d'atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem, à Wimbledon, en battant au passage Andy Murray avant de tomber en quatre sets face au futur vainqueur, Novak Djokovic. Cette année, rien ne va plus. Après un bon début de saison, il est installé dans une spirale négative. Une élimination d'entrée à Roland-Garros, une sortie à son 2e tour au Queen's (contre Gilles Muller), et une défaite cinglante au 3e tour à Wimbledon face à Richard Gasquet. Le protégé de Roger Rasheed boit la tasse, et le Biterrois a tout fait pour qu'il coule un peu plus.

Les deux hommes ont un talent immense en commun. Mais lorsqu'ils s'affrontent, c'est toujours le Français qui sort vainqueur. C'était arrivé quatre fois avant ce duel. Le compteur est désormais à cinq. Les splendides revers se sont succédés de part et d'autre, mais le 20e mondial s'est montré le plus constant, le plus solide, le plus fort tout simplement. Entreprenant, précis et combatif, l'élève de Sébastien Grosjean et Sergi Bruguera a rendu une copie pratiquement impeccable. Tout juste pourra-t-on noter ce petit coup de fébrilité, au moment de conclure sur son service, alors qu'il menait 40-0. Son "péché mignon" habituel, à savoir se montrer plus attentiste, a resurgi en surface. Dimitrov a sauvé les trois balles de match, puis une autre, mais sur deux derniers revers dans le filet, le Bulgare a offert sur un plateau cette qualification pour les 8e de finale. Dans la carrière du Biterrois, c'est la 6e fois à Wimbledon, la 19e en Grand Chelem (4 fois en Australie et à Roland-Garros, 5 à l'US Open). "C'est une grande grande performance pour moi. Je suis content de ma  prestation et de ne pas avoir lâché mon service", a-t-il dit après son match.

La revanche de l'an dernier face à Kyrgios

Il y retrouvera une vieille connaissance, en la personne de Nick Kyrgios. A l'époque, l'Australien avait créé la sensation en dominant le Français au 2e tour, lequel avait vu passer neuf balles de match sous son nez avant de s'incliner 10-8 au 5e set. Ce sera donc une belle revanche qui attend Gasquet, en grande forme mais qui n'a battu ce joueur que sur terre-battue (deux victoires) lors de leurs trois duels. Mais il devra se méfier de la jeune pépite australienne, tombeuse de Milos Raonic (N.7) en 2h42. C'est peut-être un signe pour "Richie", puisque Raonic avait dominé l'an dernier Kyrgios en quarts de finale (quatre sets) ici-même. Mais aujourd'hui, il a subi sa première défaite contre cet adversaire. Il faut dire que les 34 aces de la tête de série N.26 (contre 18 à son adversaire) ont pesé très lourd dans cet affrontement de cogneurs. Ce sera le principal défi qui attend Gasquet.

Et le vainqueur de cette revanche retrouvera, en quarts, le vainqueur du match belgo-suisse entre David Goffin (N.16) et Stan Wawrinka (N.4), expéditif face à l'Espagnol Fernando Verdasco (6-4, 6-3, 6-4). Les deux hommes ont gagné leur ticket en trois manches, et l'Helvète poursuit son parcours sans-faute en n'ayant toujours pas perdu une seule manche depuis le début de la quinzaine.

Novak Djokovic, lui aussi, n'a pas traîné pour valider son billet. Le Serbe, tenant du titre, n'a laissé aucune chance à l'Australien Bernard Tomic (6-3, 6-3, 6-3). Le numéro un mondial affrontera le Sud-Africain Kevin Anderson. 

Résultats du​ 3e tour

Novak Djokovic (SER / N.1) bat Bernard Tomic (AUS) 6-3, 6-3, 6-3
David Goffin (BEL) bat Marcos Baghdatis (CYP) 6-3, 6-4, 6-2
Stan Wawrinka (SUI/N.4) bat Fernando Verdasco (ESP) 6-4, 6-3, 6-4
Richard Gasquet (FRA/N.21) bat Grigor Dimitrov (BUL/N.11) 6-3, 6-4, 6-4
Nick Kyrgios (AUS/N.26) bat Milos Raonic (CAN/N.7) 5-7, 7-5, 7-6 (7/3), 6-3