Adrian Mannarino
Adrian Mannarino | AFP

Mannarino sort Monfils pour un 8e à Wimbledon

Publié le , modifié le

Dans le duel 100% français du jour, Adrian Mannarino a créé la petite surprise en dominant Gaël Monfils (7-6(3), 4-6, 5-7, 6-3, 6-2, sur le Court N.12 de Wimbledon. Le Francilien atteint, comme en 2013, les huitièmes de finale du prestigieux tournoi anglais. Les deux hommes ne s'étaient rencontrés qu'une seule fois sur le circuit, et c'était déjà à Wimbledon avec une victoire de Monfils en trois sets au deuxième tour en 2015.

Sur le papier, Mannarino, 51e joueur à l'ATP, devait théoriquement céder face à l'actuel 14e joueur mondial. Mais même si Monfils avait battu son compatriote il y a deux ans sur ces mêmes courts londoniens, ce succès n'est pas si surprenant que cela. D'abord parce que lors de ce premier duel, Mannarino avait bien résisté (7-6, 6-3, 7-5), et enfin parce que le natif de Soisy-sous-Montmorency a toujours bien réussi à Wimbledon. C'est d'ailleurs là qu'il a signé son meilleur résultat en Grand Chelem, quatre ans plus tôt. Avec aujourd'hui un peu plus d'expérience, celui qui compte deux titres sur le circuit aimerait signer un gros exploit et atteindre enfin les quarts. Mais sa mission s'annonce redoutable, son prochain adversaire étant le vainqueur du match opposant Ernest Gulbis à un certain Novak Djokovic...

De son côté, Monfils rate encore l'occasion d'atteindre la deuxième semaine à Wimbledon. C'est même la sixième fois qu'il échoue, alors qu'il l'a déjà atteinte dans les trois autres tournois majeurs à l'Open d'Australie, Roland-Garros et l'US Open. Le Parisien avait effectué des progrès encourageants sur gazon, après avoir joué sa première finale sur cette surface, samedi dernier à Eastbourne (battu par Novak Djokovic). Il peut toujours se satisfaire de voir un compatriote atteindre les huitièmes...