Sabine Lisicki
Sabine Lisicki | GLYN KIRK / AFP

Lisicki dernier obstacle pour Bartoli

Publié le , modifié le

Sabine Lisicki s'est qualifiée pour la finale de Wimbledon en disposant de la Polonaise Agnieszka Radwanska au terme d'un match fantastique d'intensité (6-4, 2-6, 9-7). L'Allemande affrontera Marion Bartoli samedi pour un premier titre en Grand Chelem. Et rejoindre sa compatriote Steffi Graf au palmarès.

Marion Bartoli peut certainement se réjouir de la victoire de Sabine Lisicki aux dépens d'Agnieszka Radwanska. Car si la Française est menée dans ses confrontations directes par l'Allemande (3-1) elle peut déjà se rassurer en se disant qu'elle a remporté leur seul duel à Wimbledon (en 2008). En revanche, Bartoli n'a jamais connu la victoire face à la Polonaise en sept matchs ! C'est donc avec satisfaction que la Tricolore a dû accueillir cette victoire au couteau de l'Allemande, dont le jeu tout en puissance lui correspond certainement mieux que les variations de Radwanska. Témoin de la différence de style entre la cogneuse allemande et la défenseuse polonaise, une statistique résumait parfaitement cette magnifique rencontre : le ratio coups gagnants-fautes directes. 60-46 pour Lisicki, 21-10 pour Radwanska, c'est dire si la tombeuse de Serena Williams a fait les points et les fautes durant cette demi-finale...

Dans les pas de Graf

Plus entreprenante que Radwanska lors du premier set (6-4), Lisicki s'était ensuite écroulée face aux changements de rythme de la tête de série n°4 au cours de la seconde manche, rapidement perdue 6-2. Breakée d'entrée du set décisif, Lisicki avait le mérite de s'accrocher et sa pugnacité était récompensée. Elle recollait au score avant de servir pour le match à 5-4. Les nerfs flanchaient mais elle parvenait à produire un dernier coup de rein pour ravir une dernière fois l'engagement de la Polonaise à 7-7. Un ultime coup droit long de ligne et Sabine Lisiki décrochait sa place en finale de Wimbledon. La première de sa carrière en Grand Chelem. Face à Marion Bartoli samedi, l'Allemande tentera de rejoindre au palmarès une compatriote assez fameuse. Une certaine Steffi Graf. 

Julien Lamotte