Venus Williams coup droit attaque Wimbledon 2010
Venus Williams | AFP - IAN KINGTON

Les Williams foncent, Bartoli décline

Publié le , modifié le

Venus Williams, tête de série numéro 2 et quintuple lauréate, a souffert pour déborder l'Australienne Jarmila Groth, 6-4, 7-6(5) en huitièmes de finale. Marion Bartoli (N.11) a été éliminée par la Bulgare Tsvetana Pironkova en deux sets 6-4, 6-4. Jelena Jankovic (N.4) a abandonné. Kim Clijsters (N.8) a sorti Justine Henin (N.17) en trois sets, 2-6, 6-2, 6-3. Serena Williams, N.1 mondiale et tenante du titre, a sorti Maria Sharapova (N.16) 7-6(9), 6-4.

Le tableau féminin de Wimbledon

Clijsters brise le rêve d'Henin

Kim Clijsters a battu Justine Henin pour la  troisième fois depuis le début de l'année et la sortie de retraite des deux  Belges avec, à la clé, une place en quarts de finale. Après deux victoires 7-6 au troisième set à Brisbane et Miami, la Flamande a  enfoncé le clou (2-6, 6-2, 6-3) sur le gazon londonien pour mettre fin au grand  rêve de sa rivale wallonne qui a repris le cours de sa carrière en grande partie  pour triompher enfin à Londres.  Clijsters, 8e joueuse mondiale, a réussi à surmonter un début de match où  "Justine est mieux sortie des starting-blocks" en retrouvant sa première balle  pour remporter une treizième victoire dans leur duel riche de 23 épisodes. "Elle m'a pris de vitesse dans le premier set, j'ai vraiment dû jouer un bon  tennis dans les deux derniers pour m'en sortir", a-t-elle dit.

C'est la quatrième fois que Clijsters se hisse en quarts de finale à Wimbledon où elle retrouvera dès mardi la Russe Vera Zvoraneva pour tenter  d'atteindre le dernier carré comme en 2003 et 2006. "Le gazon n'a jamais été ma surface préférée mais je suis beaucoup plus à  l'aise dans mes déplacements qu'avant, je suis plus en contrôle", a souligné la  Flamande de 27 ans qui n'avait plus joué à Londres depuis sa dernière  demi-finale il y a quatre ans. Elle a mis sa carrière en veilleuse pendant plus de deux ans pour donner  naissance à une petite fille. Quelques semaines seulement après être revenue sur  les courts, elle a remporté son deuxième tournoi du Grand Chelem en septembre  dernier à l'US Open.

Pour les Françaises, c'est fini ! Marion Bartoli (N.11), dernière représentante tricolore, n'est pas parvenue à se sortir dupiège tendu par la Bulgare Tsvetana Pironkova, modeste 82e mondiale,qui s'est imposée 6-4 6-4. Bartoli, finaliste de l'épreuve en 2007,avait pourtant battu trois fois sur trois la jeune joueuse de 22 ans,qui n'avait jusque-là jamais franchi le cap du deuxième tour sur legazon anglais.

Serena mate Sharapova

L'Américaine Serena Williams a pu compter sur un service très efficace pour dominer la Russe Maria Sharapova et se hisser jusqu'en quart de finale. La N.1 mondiale et tenante du titre a sorti pas moins de 19 aces de sa manche, un chiffre extrêmement élevé dans le tennis féminin, pour dominer son adversaire 7-6 (11/9), 6-4 à l'issue d'une partie d'une grande intensité. Cette efficacité au service a permis à Serena de compenser un niveau de jeu parfois fluctuant qui a notamment offert trois balles de set à Sharapova dans le tie-break de la première manche. "Je ne sais pas vraiment comment j'ai fait pour les défendre, avant ce n'était pas terrible mais j'ai réussi à me détendre et c'est passé", a commenté l'Américaine qui rencontrera désormais la Chinoise Li Na, qu'elle avait difficilement battue en demi-finales de l'Open d'Australie en janvier.

C'est la neuvième fois que Serena atteint les quarts de finale à Wimbledon où elle s'est imposée à trois reprises. Sharapova s'était révélée face à elle en remportant leur finale en 2004 lorsque la Russe était âgée de 17 ansOpérée d'une épaule en 2008, la Russe tarde à retrouver sa splendeur passée. Elle portait seulement la tête de série N.16 cette année à Londres et avait déjà perdu ses quatre précédents duels contre Serena.