Roger Federer
Roger Federer | AFP - GLYN KIRK

Les favoris jardinent bien

Publié le , modifié le

Roger Federer, tête de série N.3 et sextuple lauréat du tournoi, s'est qualifié pour le deuxième tour de Wimbledon en battant le Kazakh Kukushkin 7-6 (7/2), 6-4, 6-2. Il rencontrera Adrian Mannarino, tombeur de Conor Niland. Novak Djokovic (N.2), Robin Soderling (N.5), Andy Roddick (N.8) et Juan Martin Del Potro (N.21) sont passés, tout comme Simon (N.15) et Tsonga (N.12) du côté Français. Arnaud Clément, lui, a été éliminé par le Polonais Lukasz Kubot.

Simon efficace

Gilles Simon, tracassé par une blessure au dos depuis dix jours, s'est rassuré lors de sa victoire sur un autre Français, Edouard Roger-Vasselin, au premier tour de Wimbledon ce mardi. "J'étais très inquiet avant d'entrer sur le court, j'avais beaucoup de mal à me projeter en vainqueur. C'est pourquoi je pense m'en être très bien sorti. Ce match m'encourage beaucoup parce que j'ai l'impression que j'en sors plus fort", a déclaré le N.3 français et N.16 mondial après sa victoire 4-6, 6-4, 6-3, 7-6. Depuis son huitième de finale à Roland-Garros, le Francilien n'avait disputé qu'une moitié de match, abandonnant lors de son entrée en lice au Queen's à cause d'une douleur au dos.

"J'ai eu une préparation pas terrible, a-t-il dit. Avec le mal de dos et la pluie, je ne me suis jamais entraîné plus d'une heure par jour. Malheureusement je ne suis pas Federer ou Nadal. Si je ne suis pas à 100% ça signifie souvent billet d'avion le soir même. J'arrivais un peu en short sur ce match alors qu'Edouard était en rythme pour avoir gagné trois matches en qualifications." Au prochain tour, Simon retrouvera l'Israélien Dudi Sela, "un joueur très talentueux, très à l'aise sur cette surface". "J'aurai l'avantage au service et au retour mais quand l'échange sera lancé ce sera difficile", a souligné le Français dont le meilleur résultat à Londres est un 8e de finale en 2009.

Federer facile

Roger Federer a effacé sa mésaventure de 2010 au premier tour de Wimbledon en battant facilement mardi le Kazakh Mikhaïl Kukushkin en trois sets 7-6 (7/2), 6-4, 6-2. L'an passé, le Suisse était passé tout près de l'élimination face à un Colombien peu connu, Alejandro Falla, qui avait même mené 2 sets à 0. "C'était mieux cette fois-ci. Au premier tour, tout ce qui compte c'est d'être solide et de passer. Je joue bien, je sers bien, je me déplace bien. J'ai gagné facilement mes services, ce qui m'a permis d'être décontracté", a dit le sextuple vainqueur du tournoi. Fatigué après son parcours jusqu'en finale de Roland-Garros, le N.3 mondial avait décidé de faire l'impasse sur la préparation à Wimbledon et disputait donc son premier match sur gazon de la saison. Le prochain tour, contre le Français Adrian Mannarino ou l'Irlandais Conor Niland, devrait lui permettre de poursuivre sa montée en puissance.

Un Isner - Mahut expéditif...

John Isner a battu, comme l'année dernière, le Français Nicolas Mahut mais en trois  sets 7-6 (7/4), 6-2, 7-6 (8/6) et 02h03 de jeu, soit neuf heures de moins que  lors du "match sans fin" de 2010. C'était un retour à la normale avec la victoire sans grande émotion d'Isner, loin du marathon de 2010, conclu 70-68 en 11h05 où  l'Américain avait planté la bagatelle de 113 aces, contre seulement 8 mardi. "Ce n'était pas facile, mais bien sûr beaucoup plus rapide que la dernière  fois. J'ai pensé que si je ne finissais pas le troisième on ne terminerait peut-être pas ce soir, qu'on partait peut-être pour un deuxième jour voire un  troisième", a commenté Isner à la sortie du court. "Il y avait bien sûr de grandes chances que ce match ne soit pas à la  hauteur de celui de l'an dernier. C'est un grand soulagement. Je suis plus  frais que l'année dernière pour mon prochain match", a ajouté l'Américain qui a définitivement fait la différence au troisième set où Mahut avait pourtant  réussi à se détacher 4-2.

"Je suis déçu du résultat en premier lieu, de la manière aussi, et de ma  tournée sur gazon en général", a pour sa part commenté Nicolas Mahut. "L'événement a été crée par les gens autour. Nous  aussi on attendait ce match. Je n'ai aucun regret par rapport à ça. En revanche  j'ai une grosse frustration par rapport au fait que j'ai raté mon match et que  je n'ai pas pu préparer ce tournoi comme il le faut à cause de mon genou. Je  comprends que tout le monde ait parlé de ce match. Ce qu'on a fait l'année  dernière est tout à fait exceptionnel", a-t-il ajouté.

Résultats du 1er tour

Juan Martin Del Potro (ARG/N.24) bat Flavio Cipolla (ITA) 6-1, 6-4, 6-3
Olivier Rochus (BEL) bat Kenny De Schepper (FRA) 6-7 (6/8), 3-6, 6-3, 6-1,  6-4
Gilles Simon (FRA/N.15) bat Edouard Roger-Vasselin (FRA) 4-6, 6-4, 6-3, 7-6 (7/3)
Robin Haase (NED) bat Pere Riba (ESP) 6-4, 6-4, 6-4
Fernando Verdasco (ESP/N.21) bat Radek Stepanek (CZE) 2-6, 4-6, 6-3, 7-6 (8/6), 9-7
Juan Ignacio Chela (ARG/N.25) bat Marinko Matosevic (AUS) 6-4, 6-4, 6-7 (6/8), 6-2
Tobias Kamke (GER) bat Blaz Kavcic (SLO) 6-3, 7-6 (7/4), 5-7, 6-1
Sergiy Stakhovsky (UKR) bat Daniel Cox (GBR) 6-2, 6-4, 6-4
Ivan Ljubicic (CRO) bat Marin Cilic (CRO/N.27) 7-6 (7/2), 3-6, 6-3, 6-4
Lukasz Kubot (POL) bat Arnaud Clement (FRA) 6-4, 6-2, 3-6, 5-7, 6-4
Ivo Karlovic (CRO) bat Janko Tipsarevic (SRB/N.23) 7-5, 3-1 (abandon)
Victor Hanescu (ROM) bat Jaroslav Pospisil (CZE) 6-4, 6-3, 6-2
Andy Roddick (USA/N.8) bat Andreas Beck (GER) 6-4, 7-6 (8/6), 6-3
David Ferrer (ESP/N.7) bat Benoît Paire (FRA) 6-4, 6-4, 6-4
Ryan Harrison (USA) bat Ivan Dodig (CRO) 7-6 (7/5), 6-0, 7-5
Karol Beck (SVK) bat Carlos Berlocq (ARG) 4-6, 7-6 (8/6), 4-6, 6-2, 6-4
Guillermo García-López (ESP/N.26) bat Andrey Golubev (KAZ) 6-3, 6-3, 0-0 (abandon)
Fernando Gonzalez (CHI) bat Oleksandr Dolgopolov Jr. (UKR/N.22) 6-3, 6-7  (6/8), 7-6 (7/3), 6-4
Rik De Voest (RSA) bat Rubén Ramírez Hidalgo (ESP) 6-2, 6-3, 6-2
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.12) bat Go Soeda (JPN) 6-3, 7-6 (7/4), 6-2
Nicolas Almagro (ESP/N.16) bat Jarkko Nieminen (FIN) 6-7 (5/7), 6-3, 6-4,  6-4
John Isner (USA) bat Nicolas Mahut (FRA) 7-6 (7/4), 6-2, 7-6 (8/6)
Somdev Devvarman (IND) bat Denis Gremelmayr (GER) 6-4, 4-2 (abandon)
Mikhail Youzhny (RUS/N.18) bat Juan Monaco (ARG) 4-6, 6-2, 6-2, 4-6, 6-4
David Nalbandian (ARG/N.28) bat Julian Reister (GER) 7-5, 6-2, 6-3
Andreas Haider-Maurer (AUT) bat Florent Serra (FRA) 7-6 (7/5), 6-3, 6-3
Adrian Mannarino (FRA) bat Conor Niland (EIR) 4-6, 6-4, 7-6 (9/7), 3-6, 6-4
Roger Federer (SUI/N.3) bat Mikhail Kukushkin (KAZ) 7-6 (7/2), 6-4, 6-2
Robin Soderling (SWE/N.5) bat Philipp Petzschner (GER) 6-4, 6-4, 2-6, 7-6  (7/5)
Lleyton Hewitt (AUS) bat Kei Nishikori (JPN) 6-1, 7-6 (7/4), 6-7 (7/9), 6-3
Igor Andreev (RUS) bat Teimuraz Gabashvili (RUS) 6-4, 7-6 (7/5), 6-7 (4/7),  4-6, 6-3
Bernard Tomic (AUS) bat Nikolay Davydenko (RUS/N.29) 7-5, 6-3, 7-5
Florian Mayer (GER/N.20) bat Daniel Evans (GBR) 7-6 (7/5), 7-6 (7/1), 3-6,  6-4
Xavier Malisse (BEL) bat Mischa Zverev (GER) 6-2, 6-3, 6-2
Jurgen Melzer (AUT/N.11) bat Alejandro Falla (COL) 3-6, 7-6 (7/5), 6-2, 6-2
Lu Yen-Hsun (TPE) bat Tommy Robredo (ESP) 6-4, 6-4, 6-1
Viktor Troicki (SRB/N.13) bat Maximo Gonzalez (ARG) 3-6, 6-0, 7-6 (7/3), 6-3
Ricardo Mello (BRA) bat Frank Dancevic (CAN) 3-6, 3-6, 6-4, 7-6 (8/6), 6-2
Michaël Llodra (FRA/N.19) bat James Ward (GBR) 6-3, 7-6 (7/4), 6-3
Marcos Baghdatis (CYP/N.32) bat James Blake (USA) 6-4, 6-2, 6-7 (5/7), 4-6,  6-4
Andreas Seppi (ITA) bat Albert Montanes (ESP) 6-4, 6-4, 7-5
Novak Djokovic (SRB/N.2) bat Jérémy Chardy (FRA) 6-4, 6-1, 6-1