Kimiko Date
Kimiko Date | CARL COURT - AFP

Inépuisable Kimiko Date

Publié le , modifié le

La Japonaise Kimiko Date-Krumm, 42 ans, est devenue la joueuse la plus âgée à se qualifier pour le troisième tour de Wimbledon depuis le début de l'ère Open, dix-sept ans après sa dernière apparition à ce niveau. Date a éliminé la Roumaine Alexandra Cadantu, de 20 ans sa cadette, en deux sets 6-4, 7-5. Son aventure a toutefois de grandes chances de s'achever au tour suivant où elle devrait affronter la N.1 mondiale Serena Williams.

Depuis son retour à la compétition en 2008, à l'instigation de son mari, le pilote de course allemand Michael Krumm, après une première "retraite" de douze ans, la Japonaise a pris l'habitude de battre les records. Elle a ainsi été la joueuse la plus âgée à remporter un match à l'Open d'Australie au mois de  janvier.

Avant sa première retraite, Date avait été une des meilleures joueuses du monde, membre du Top 10 pendant trois saisons (1994-1996). Sa dernière apparition au troisième tour de Wimbledon datait de 1996. Elle avait poursuivi jusqu'en demi-finale contre Steffi Graf, égalant sa meilleure performance en  Grand Chelem.

Les résultats de jeudi à Wimbledon