Roger Federer
L'ancien N.1 mondiale Roger Federer | AFP - GLYN KIRK

Federer, une formalité face à Robredo

Publié le , modifié le

Roger Federer s'est très facilement qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Wimbledon. Tête de série N.4, le Suisse a vaincu l'Espagnol Tommy Robredo (N.23) 6-1, 6-4, 6-4 en à peine plus de 1h30 de jeu. L'Ibère a attendu le dernier jeu du match pour se procurer sa première et seule balle de break, effacée par l'ancien N.1 mondial qui, sur sa troisième balle de match, a conclu. Federer affrontera son compatriote Stan Wawrinka (N.5), tombeur de Feliciano Lopez (N.19) au prochain tour. Ce sera une première entre les deux Suisses sur gazon, pour leur 16e duel.

Toujours pas la moindre manche perdue. Pour Roger Federer, tous les voyants sont au vert. Ses quatre premiers matches ont été avalés à la vitesse d'un TGV sur une longue ligne droite. Depuis le début de la quinzaine, il n'a jamais passé plus de 1h34 sur le terrain. C'est justement le temps, identique à celui du 2e tour, qu'il a mis à se débarrasser de Tommy Robredo en 8e de finale. L'Espagnol avait pourtant un mince espoir, celui de rééditer son exploit du mois d'août dernier, où il avait vaincu le Suisse en trois manches en 8e de finale de l'US Open. Mais Londres n'est pas New York, le gazon n'est pas le dur, et surtout, l'ancien N.1 mondial n'a pas commis la même performance que l'an dernier. 

Vainqueur de leurs dix premiers duels, Roger Federer a remis les pendules à l'heure et repris ses bonnes habitudes. Derrière un service correct (11 aces, 88% de points sur sa 1ère balle), il a d'abord donné une leçon à son adversaire, le dominant en vingt minutes (6-1), avant de contrôler la rencontre. Un break dans chaque manche, une seule balle de break à sauver dans le tout dernier jeu, et la tête de série N.4 empochait son ticket pour les quarts de finale. C'est la 12e fois dans sa carrière qu'il atteint ce niveau à Londres, lui qui avait été écarté pour la 1ere fois en 10 ans au 2e tour l'an dernier. "Je suis très content d'avoir gagné en trois sets. J'ai commencé fort mais Tommy a joué de mieux en mieux au fil de la partie. Depuis le début, je suis satisfait de mon jeu. Je sers bien, je retourne bien, je bouge bien", a affirmé Federer, qui se sentait "comme un joueur de football" ayant passé à peine plus de 90 minutes sur le court.

Premier duel sur herbe

Il retrouvera son ami Stan Wawrinka, qui a passé un test bien plus imposant dans le même temps. Il devait en effet affronter Feliciano Lopez, l'homme en grande forme depuis le début de la tournée sur gazon. Finaliste au Queen's et vainqueur à Eastbourne, l'Espagnol représentait un énorme danger. Et la tête de série N.5 l'a parfaitement négocié. Face à ce joueur si offensif et si redoutable avec son service de gaucher, Wawrinka a réalisé un match plein, alignant un total de 31 aces, contre 11 à l'Espagnol qui en avait "balancé" 34 la veille pour écarter John Isner. Pire encore, Lopez n'est pas parvenu à se procurer la moindre balle de break dans cette rencontre. Le double duel suisso-espagnol a clairement tourné en faveur des Helvètes. En ne commettant que 8 fautes directes, "Stan" maximisé son jeu, plaçant 55 coups gagnants contre 38 à son rival. L'Helvète a toutefois dû sauver deux balles de set dans la deuxième manche. Touché, l'Espagnol a ensuite baissé un peu de régime dans ce match achevé sur un échange houleux entre les deux joueurs. "Ce n'était rien de méchant, juste des choses à propos du match", a affirmé Wawrinka, "satisfait de (son) niveau depuis le début du tournoi".

En 1h58, Wawrinka s'est qualifié pour les quarts de finale où il jouera, pour la première à Londres et sur gazon, Roger Federer. Sil ne l'a battu que deux fois dans sa carrière lors de leurs 15 duels, il reste sur une victoire, en finale à Monte-Carlo. Est-il capable de le battre ailleurs que sur le Rocher ? Peut-il l'empêcher de lorgner sur une 8e couronne à Wimbledon, et une 18e en Grand Chelem ?

Raonic confirme

Dans le duel des nouvelles têtes, Milos Raonic est venu à bout de Kei Nishikori en quatre manches 4-6, 6-1, 7-6 (7/4) et 6-3. Le Canadien s'est bien repris après une entame de match compliquée. Lui qui n'avait jamais fait mieux que 2e tour à Wimbledon, se qualifie pour son deuxième quart de finale en Grand Chelem de suite. Il affrontera soit le numéro 1 mondial Rafaël Nadal, soit la révélation Nick Kyrgios, 19 ans et 144e joueur mondial.

Résultats​ des 8e de finale

Stanislas Wawrinka (SUI/N.5) bat Feliciano Lopez (ESP/N.19) 7-6 (7/5), 7-6 (9/7), 6-3
Roger Federer (SUI/N.4) bat Tommy Robredo (ESP/N.23) 6-1, 6-4, 6-4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Wimbledon