Roger Federer démarre dans la douleur
Roger Federer démarre dans la douleur | AFP - Glyn Kirk

Federer se fait peur

Publié le , modifié le

Entrée en matière délicate pour Roger Federer Wimbledon. Le tenant du titre a dû batailler cinq sets avant de faire plier le Colombien Alejandro Falla, au 1er tour du tournoi du Grand chelem. Mené deux sets à 0, il s'impose finalement 5-7,4-6, 6-4, 7-6(1), 6-0. Ivan Ljubicic n’a pas connu la même réussite. La tête de série n°17 a cédé face au Polonais Michal Przysiezny. Gaël Monfils a réussi son entrée dans le tournoi en écartant l’Argentin Leonardo Mayer.

Falla tout près de l'exploit

Roger Federer a failli connaître la plus grande désillusion de sa carrière. Pire encore que de laisser filer une sixième couronne consécutive face à Rafael Nadal en 2008. Premier à débuter sur le Central, le Suisse a failli en ressortir la tête basse. Le tenant du titre est passé tout près de la correctionnelle alors qu’il était mené deux sets à zéro par Alejandro Falla (5-7, 4-6). A deux reprises, le Suisse a été au bord du gouffre. A 4-4 dans le 3e set où il a dû écarter quatre balles de break. Puis lorsque le Colombien a servi pour le gain du match dans la 4e manche.

"J'ai été très chanceux. Cette année j'ai perdu des matches que j'aurais dû gagner, mais là j'en ai peut-être gagné un que j'aurais dû perdre", a reconnu Federer après le match. Le sextuple vainqueur de l’épreuve londonien s’attendait pourtant à une entrée en matière tranquille contre un adversaire, classé 62e à l’ATP, qu’il venait de battre à Roland-Garros et Halle sur herbe. Mais loin de son meilleur tennis, commettant beaucoup trop de fautes et incapable de faire le jeu en fond de court, le natif de Bâle a laissé son adversaire prendre le dessus dans la rencontre, sans doute encore hanté par le retournement de situation dont il fut victime en finale à Halle face à Lleyton Hewitt. Un revers qui aurait été son tout premier aussi prématurément depuis 2003 et une défaite au 1er tour face à Luis Horna, autre Sud-Américain. S’il veut rejoindre Pete Sampras dans l’histoire en épinglant un 7e trophée sur le gazon de Wimbledon, l’ancien n°1 mondial va devoir sérieusement hausser son jeu.

Ljubicic déjà dehors

C'est la première grande surprise de Wimbledon. Certes, Ivan Ljubicic n'est pas un ténor sur l'herbe anglaise. Pour la troisième fois consécutivement, et la 7e fois dans sa carrière en 11 participations, le Croate s'est arrêté dès le 1er tour. Mais il ne s'attendait certainement pas à subir ce sort face à Michal Przysiezny. Jusque-là, ce Polonais de 26 ans n'avait jamais passé le moindre tour dans un tournoi du Grand Chelem, étant même incapable de gagner le moindre match cette saison dans un tableau final du circuit principal. En 2h13, le 94e joueur du monde a fait tomber la tête de série N.17, lui assénant la bagatelle de 14 aces (contre 9) pour s'imposer 7-5, 7-6 (7/5), 6-3. Le Polonais affrontera au prochain tour le Taïwanais Lu Yen-Hsun, 82e mondial, qui est parvenu à dominer sans trembler l'Argentin Horacio Zeballos 7-5, 6-4, 6-3.

Gaël Monfils a retenu la leçon de Roland-Garros. Après avoir laissé échapper le match contre Fabio Fognini, il n'a pas vécu le même problème face à Leonardo Mayer. Après un 1er set expédié (6-1), le Français a dû s'accrocher et sauver la manche pour finalement s'imposer (11/9) dans le jeu décisif, avant de terminer le travail 6-1, 7-6 (11/9), 6-2.

Roger Federer (SUI, vainqueur du Colombien Alejandro Falla): "J'ai été assez souvent malchanceux cette année, c'était à moi d'avoir un peu de réussite. Il faut forcer sa chance. (Etre mené 2 sets à 0 dans un premier tour) ce n'est pas quelque chose dont j'ai l'habitude. Je me sentais donc mal à l'aise. Mais j'ai trouvé le moyen de m'en sortir. Je savais depuis Roland-Garros que Falla n'était pas facile à jouer. Là-bas, il avait déjà servi pour le premier set contre moi. Je sais que ce n'est pas ce qu'on va retenir, mais j'ai vraiment joué un grand cinquième set. Il a fait un grand match. Il m'a poussé. Je n'ai peut-être pas joué le meilleur tennis de ma vie, mais j'ai quand même été assez bon par moments. Il faut aussi savourer des victoires comme ça. Ce n'était pas juste jouer trois sets, serrer la main et aller voir la presse, ce n'était pas la routine quoi."

Résultats du 1er tour:
Ricardas Berankis (LTU) bat Carsten Ball (AUS) 6-2, 6-0, 3-6, 7-6 (7/5)
Lu Yen-Hsun (TPE) bat Horacio Zeballos (ARG) 7-5, 6-4, 6-3
Michal Przysiezny (POL) bat Ivan Ljubicic (CRO/N.17) 7-5, 7-6 (7/5), 6-3
Feliciano Lopez (ESP/N.22) bat Jesse Levine (USA) 7-6 (7/2), 3-6, 6-2, 6-3
Mardy Fish (USA) bat Bernard Tomic (AUS) 6-3, 7-6 (110/8), 6-2
Daniel Brands (ALL) bat Igor Andreev (RUS) 7-6 (7/5), 7-6 (7/4), 7-5