Novak Djokovic
Novak Djokovic | GLYN KIRK / AFP

Djokovic supersonique, Tsonga en sursis

Publié le , modifié le

Impressionnant lors des deux premiers sets face à Golubnev, Novak Djokovic s'est qualifié sans trembler pour le 2e tour de Wimbledon (6-0, 6-1, 6-4). Au prochain tour, il affrontera Radek Stepanek, tombeur d'Andy Murray au Queen's. David Ferrer est également passé contre son compatriote Pablo Carreno Busta (6-0, 6-7, 6-1, 6-1). Quant à Jo-Wilfried Tsonga, en difficulté face à l'Autrichien Jurgen Melzer, il a vu son match stoppé par la pluie dans le 5e set.

Novak Djokovic ne s'est pas pris les pieds dans le gazon. On l'avait laissé effondré par sa défaite en finale de Roland Garros contre Nadal, il est revenu le pied léger sur l'herbe londonienne. Expéditive, notamment lors de deux premiers sets impressionnants, la tête de série N.1 n'a mis que 1 h 28 min pour venir à bout du 55e  mondial avant un deuxième tour plus dangereux sur le papier face au Tchèque  Radek Stepanek. Vainqueur sur le gazon de Wimbledon en 2011, Djokovic, conseillé par Boris Becker, espère remporter son premier Grand Chelem depuis un an et demie à  Londres.

Jo-Wilfried Tsonga, lui, a connu une entrée en matière beaucoup plus poussive que le Serbe. Mené deux sets à un, le Français relevait la tête après presque trois heures de jeu, en menant 5-4 service à suivre dans la dernière manche avant que la pluie ne s'en mêle. Il a remporté la première 6-1 avant de céder les deux suivantes 6-3, 6-3, puis de remporter la quatrième 6-2. Cette interruption a été malgré tout la bienvenue pour Jo-Wilfried qui accusait physiquement le coup. Il lui faudra maintenant se régénérer cette nuit pour conclure le travail mardi.

Toujours côté français, c'est terminé  pour Paul-Henri Mathieu, défait par le Croate Cilic (6-4, 6-7[2], 6-2, 6-1). 

La bonne entrée en matière de Gilles Simon

Julien Lamotte

Wimbledon