Djokovic wimbledon 062011
Novak Djokovic à Wimbledon | BEN STANSALL / AFP

Djokovic - Ferrero, choc du 1er tour à Wimbledon

Publié le , modifié le

Le tirage au sort du tableau du tournoi de Wimbledon, qui débute lundi, a placé le N.1 mondial, Novak Djokovic face à l'ancien N.1 mondial, Juan Carlo Ferrero. Roger Federer (N.3) sera opposé à un autre Espagnol, Albert Ramos. Les deux hommes seront dans la même partie de tableau. Rafael Nadal (N.2) sera opposé au Brésilien Thomaz Bellucci, Andy Murray (N.4) jouant Davydenko. Côté français, Jo-Wilfried Tsonga (N.5) défiera l'ancien N.1 mondial, Lleyton Hewit.

Comme à Roland-Garros, comme à l'US Open 2011, Novak Djokovic retrouvera sur son chemin de la finale Roger Federer. Mais pour la première fois, c'est en tant que tenant du titre que le serbe va débuter Wimbledon. Un statut qu'il compte honorer et dont il faudra qu'il se montre à la hauteur dès le 1er tour. Car le tirage au sort lui a placé face à lui un ancien N.1 mondial, Juan Carlos Ferrero. Bien sûr, l'Espagnol n'est plus l'ogre qu'il était du temps de sa splendeur, mais son 38e rang mondial fait de lui un adversaire à redouter d'entrée de jeu. Par deux fois dans sa carrière, il a atteint les quarts de finale sur le gazon londonien (en 2007 et en 2009). Eliminé d'entrée en 2010 et absent la saison dernière, il doit avoir envie de briller à nouveau contre un homme qu'il a rencontré deux fois (une victoire sur terre, une défaite sur dur), mais voilà plus de cinq ans. Depuis, leur statut s'est inversé, et le Serbe a beaucoup de points à perdre à Wimbledon. 

Sa place de N.1 mondial, bien évidemment convoitée par son dauphin Rafael Nadal, est toujours à portée de mains de Roger Federer, qui peut s'en emparer en cas de victoire sur ce terrain qui l'a déjà consacré à six reprises. Mais à 30 ans, alors qu'il n'a plus accroché un titre du Grand Chelem depuis l'Australie en 2010, et qu'il a été dominé sèchement par Djokovic à Roland-Garros en demi-finale, le Suisse peut-il encore gagner Wimbledon ? C'est la grande question à l'aube du tournoi. Son 1er tour ne devrait être qu'une formalité, puisque le 3e mondial affrontera l'Espagnol Albert Ramos, 43e mondial, dont ce seront les premiers pas dans le tableau final et qui n'a jamais gagné un match sur cette surface, sur le circuit principal. Au 2e tour, il pourrait jouer contre Michael Llodra, si ce dernier se défait de l'Italien Fognini.

Tsonga-Hewitt au 1er tour

Parmi les autres favoris au titre, Rafael Nadal devra, comme Djokovic, être très méfiant lors de son entrée en lice. Il sera en effet opposé à Thomaz Bellucci, dont le 78e rang mondial actuel masque ses qualités et un bras gauche dévastateur qui l'a mené jusqu'au 21e rang en 2010. Les deux hommes ne se sont joués que deux fois, à chaque fois à Roland-Garros (2008, 2010), pour deux victoires de l'Espagnol. Quant à Andy Murray (N.4), il aura la lourde tâche de jouer un talent évanoui mais toujours prêt à revivre: Nikolay Davydenko. 47e mondial, le Russe a dominé à quatre reprises le Britannique en 9 matches, mais le gazon n'est pas sa surface préférée. Idem pour le match Tipsarevic-Nalbandian.

Quant à Jo-Wilfried Tsonga, si son doigt lui permet de s'aligner, il aura un combat à mener. Le sort lui a en effet donné pour adversaire Lleyton Hewitt. Tombé au 202e rang mondial, l'ancien leader du classement ATP, vainqueur de Wimbledon en 2002, reste toujours combatif malgré les blessures et les années qui passent. Le Manceau, demi-finaliste l'an dernier, a toutes les armes pour vaincre l'Australien, qu'il a battu lors de leurs deux seuls duels, dont une fois sur le gazon du Queen's en 2007.

Mathieu-Simon d'entrée

John Isner et Nicolas Mahut semblent décidément inséparables à Wimbledon. Après leur match historique en 2010 au 1er tour, puis leurs retrouvailles au 1er tour en 2011, ils pourraient de nouveau s'affronter à Londres, mais cette fois au 2e tour, si le Français domine l'Italien Lorenzi au 1er. Toujours côté français, Gilles Simon (N.13) sera malheureusement opposé au revenant et héros de Roland-Garros, Paul-Henri Mathieu.Richard Gasquet, ancien demi-finaliste (2007) et tête de série N.18, commencera par l'Allemand Tobias Kamke, 83e mondial. Julien Bennteau (N.29), quatrième Français protégé au 1er tour, ne l'a pas été tant que ça, puisqu'il sera confronté au terrible serveur luxembourgeois Gilles Muller. Edouard Roger-Vasselin, vainqueur de Roddick au Queen's, jouera l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez.

Le tableau masculin

1er QUART
Novak Djokovic (SRB/N.1) - Juan Carlos Ferrero (ESP)
Ryan Harrison (USA) - Yen-Hsun Lu (TPE)
Benjamin Becker (GER) - James Blake (USA)
Sergiy Stakhovsky (UKR) - Radek Stepanek (CZE/N.28)
Marcel Granollers (ESP/N.24) - Viktor Troicki (SRB)
Martin Klizan (SVK) - Juan Ignacio Chela (ARG)
Jérémy Chardy (FRA) - Filippo Volandri (ITA)
Leonardo Mayer (ARG) - Juan Monaco (ARG/N.15)
Nicolas Almagro (ESP/N.12) - Olivier Rochus (BEL)
Guillaume Rufin (FRA) - Steve Darcis (BEL)
Carlos Berlocq (ARG) - Ruben Bemelmans (BEL)
Tobias Kamke (GER) - Richard Gasquet (FRA/N.18)
Florian Mayer (GER/N.31) - Dmitry Tursunov (RUS)
Philipp Petzschner (GER) - Blaz Kavcic (SLO)
Simone Bolelli (ITA) - Jerzy Janowicz (POL)
Ernests Gulbis (LAT) - Tomas Berdych (CZE/N.6)

2e QUART
Roger Federer (SUI/N.3) - Albert Ramos (ESP)
Fabio Fognini (ITA) - Michael Llodra (FRA)
Adrian Menendez-MacEiras (ESP) - Michael Russell (USA)
Gilles Muller (LUX) - Julien Benneteau (FRA/N.29)
Fernando Verdasco (ESP/N.17) - Jimmy Wang (TPE)
Grega Zemlja (SLO) - Josh Goodall (GBR)
Xavier Malisse (BEL) - Marinko Matosevic (AUS)
Paul-Henri Mathieu (FRA) - Gilles Simon (FRA/N.13)
John Isner (USA/N.11) - Alejandro Falla (COL)
Paolo Lorenzi (ITA) - Nicolas Mahut (FRA)
Igor Andreev (RUS) - Oliver Golding (GBR)
Denis Istomin (UZB) - Andreas Seppi (ITA/N.23)
Mikhail Youzhny (RUS/N.26) - Donald Young (USA)
Inigo Cervantes (ESP) - Flavio Cipolla (ITA)
Ryan Sweeting (USA) - Potito Starace (ITA)
David Nalbandian (ARG) - Janko Tipsarevic (SRB/N.8)

3e QUART
David Ferrer (ESP/N.7) - Dustin Brown (GER)
Kenny de Schepper (FRA) - Matthias Bachinger (GER)
Wayne Odesnik (USA) - Bjorn Phau (GER)
Jamie Baker (GBR) - Andy Roddick (USA/N.30)
Kei Nishikori (JPN/N.19) - Mikhail Kukushkin (KAZ)
Andrey Kuznetsov (RUS) - Florent Serra (FRA)
Go Soeda (JPN) - Igor Kunitsyn (RUS)
Robin Haase (NED) - Juan Martin Del Potro (ARG/N.9)
Marin Cilic (CRO/N.16) - Cedrik-Marcel Stebe (GER)
Tatsuma Ito (JPN) - Lukasz Kubot (POL)
Vasek Pospisil (CAN) - Sam Querrey (USA)
Santiago Giraldo (COL) - Milos Raonic (CAN/N.21))
Kevin Anderson (RSA/N.32) - Grigor Dimitrov (BUL)
Albert Montanes (ESP) - Marcos Baghdatis (CYP)
Ivo Karlovic (CRO) - Dudi Sela (ISR)
Nikolay Davydenko (RUS) - Andy Murray (GBR/N.4)

4e QUART
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.5) - Lleyton Hewitt (AUS)
Edouard Roger-Vasselin (FRA) - Guillermo Garcia-Lopez (ESP)
Lukas Lacko (SVK) - Adrian Ungur (ROU)
Jurgen Melzer (AUT) - Stanislas Wawrinka (SUI/N.25))
Bernard Tomic (AUS/N.20) - David Goffin (BEL)
Jesse Levine (USA) - Karol Beck (SVK)
James Ward (GBR) - Pablo Andujar (ESP)
Ruben Ramirez Hidalgo (ESP) - Mardy Fish (USA/N.10))
Feliciano Lopez (ESP/N.14) - Jarkko Nieminen (FIN)
Brian Baker (USA) - Rui Machado (POR)
Matthew Ebden (AUS) - Benoît Paire (FRA)
Alex Bogomolov Jr. (RUS) - Alexandr Dolgopolov (UKR/N.22))
Philipp Kohlschreiber (GER/N.27) - Tommy Haas (GER)
Jurgen Zopp (EST) - Malek Jaziri (TUN)
Lukas Rosol (CZE) - Ivan Dodig (CRO)
Thomaz Bellucci (BRA) - Rafael Nadal (ESP/N.2))